top of page

Nancy – Le monde de l’art a rendu un bel hommage à Gil Georges, une figure nancéienne.

Tout avait été tenu secret afin que la surprise soit complète pour la récipiendaire. Celle-ci, a cru jusqu’au dernier moment, venir participer à une soirée chez son amie la parfumeuse-créatrice, Mina Gautier.

de g à dr : Nicole Creusot, Mina Gautier, Gil Georges, Félicia Nicolaï, Philippe lamielle et Gilles Gosserez (Photo Alain Reynders)

Une nouvelle initiative de "Lumières en arts"

Le célèbre magazine culturel a toujours beaucoup apprécié cette dame qui a veillé au destin artistique de bien des artistes lorrains, vosgiens…

« Cela fait un moment que nous envisagions de mettre, Gil Georges à l’honneur, mais pour cela, il nous a fallu ruser, parce qu’elle devine tout très vite. Nous avons fait appel à ses proches et notamment à Mina Gautier, son amie, qui a été de suite dans la confidence. Nous avions aussi différentes idées originales et donc tout a été mis sur pied avec l’aide de différents partenaires de choix » a précisé Gilles Gosserez directeur du mag "Lumières en Arts"

Gilles Gosserez et Gil Georges (Photo Alain Reynders)

Gil Georges une figure emblématique en Lorraine et dans le Grand Est.

« Gil est originaire de Paris où elle a suivi des études artistiques. Décoratrice sur porcelaine et maquettiste dans des maisons de publicité, elle quitte ensuite Paris pour s’installer, tout d’abord, dans les Vosges. Arrivée à Nancy en 1968, l’artiste participe chaque année à plusieurs salons et expositions dans tout le Grand Est. Gil a été Commissaire du Salon des artistes lorrains et des expositions. Sa création reflète le mouvement dans une figuration originale, rigoureuse, vigoureuse et moderne. Ses couleurs chaudes, ocre et pigments nous content la femme…dans le vent en osmose avec la nature, la mer, les fleurs, les chevaux et les Touaregs, aux couleurs l’incomparable bleu Majorelle » a écrit Jean-Louis Avril, journaliste artistique pour le Magazine « Univers des arts ».

En 1989, elle a été la présidente de "l’association des femmes peintres et des sculpteurs de L’Est" en succédant à Nicole Gauthier. Cette structure a fusionné, en 2002 avec "l’association des artistes lorrains", qu’elle a présidée jusque 2006. Ensuite, jusque 2017, elle a occupé les fonctions de commissaire directrice d’exposition.

Cette artiste plasticienne (mosaïste) a su au fil des décennies démontrer son art tout en mettant en avant des autres artistes en devenir. À ce jour, elle poursuit sa passion en tant que conseillère artistique.

Quelques œuvres de Gil Georges (Photos "Lumières en Arts)


Un écrin, qu’elle connaît bien, pour l’accueillir : Minalys

C’est chez son amie Mina Gautier, la créatrice de parfums renommée, récemment primée, notamment, par Driss Elkaissi le Consul Général du Royaume du Maroc, que Gil Georges a été accueillie, également, par ses pairs et des personnalités du monde de l’art et d’autres domaines.

(Photo Alain Reynders)

(Photo Pascal Gavoille)


Dans cette magnifique bâtisse de 1864, comprenant 480 m2 habitables, ont créées de véritables alcôves qui ont donné au lieu une ambiance où le visiteur se sent directement conquis par l'éclat et la douceur des aménagements décoratifs qui ont composé le lieu d'exposition des créations de Mina Gautier. Les organisateurs ne pouvaient trouver plus bel endroit pour recevoir Gil Georges.

Parmi l'assistance, des Vosgiens et pas des moindres avec l’artisan chocolatier Philippe Lamielle et une partie de son équipe, le peintre Paul Alvès, Alain Reynders représentant l’écrivaine Vosgienne Laëtitia Reynders, retenue professionnellement, le média Actuvosges…


Une partie de l'assistance (Photo Alain Reynders)

Une partie de l'assistance (Photo Jérémy Huet)

Une partie de l'assistance (Photo Alain Reynders)


Entre-autres complices-invités, on a pu compter sur la présence de Nicole Creusot, adjointe au maire et représentant Mathieu Klein, maire et président du Grand Nancy, Laurent Garcia maire conseiller départemental de Laxou, Carole Lamasse adjointe à la culture de Houdemont, Francis Mangeot, président des artistes lorrains, Claude Semelet directrice expositions des artistes lorrains, Claude Jean Antoine président de "Nancy Jazz Pulsation"s assisté de Keddy Khaldi, Ghislaine Dalhmann-Richard, directrice de la communication ALMC, Jean-Pierre Puton et Michèle Allanet, personnalités culturelles, Leane Froment Miss Excellence Lorraine 2023 assistée de Clément Maineult, Patrick Henck, l’artiste Libéra, Jérémy Huet président de "Fantastika productions", le viticulteur de Toulois (Lucey) David Lelièvre, le traiteur nancéeien Julien Leprovost, Alain Reynders directeur de publication et de rédaction chez Actuvosges.fr...

Une forte délégation de la direction de « Lumières en Arts » a été également de la partie avec sa présidente Carine Gosserez en tête, Aline Sophie Maire la vice-présidente, Gilles Gosserez, le directeur, Félicia Nicolaï rédactrice des réseaux sociaux du magazine, Paul Alvès, relations publiques, Pascal Gavoille photographe officiel de Lumières en Arts.

Carine Gosserez-Koffi, présidente de "Lumières en arts" et Leane Froment Miss Excellence lorraine 2023 (Photo Alain Reynders)

Un cérémonial familial mais aussi officiel

L’hôte du jour, Mina Gautier a accueilli avec simplicité et chaleur tous les invités à cette soirée surprise avant de céder la parole à Gilles Gosserez le directeur du magazine, initiateur de l’évènement, qui a remercié l’assistance d’être présente pour cette mise en avant de l’invitée d’honneur Gil Georges, à peine remise de l’émotion occasionnée par cette surprise. Il a été suivi par Paul Alvès qui a souhaité remercier Gil Georges au nom de tous les jeunes et moins jeunes artistes qu’elle a aidé durant toute sa carrière.

Mina Gautier a accueilli ses convives (Photo Alain Reynders)

Gilles Gosserez lors de son discours (Photo Alain Reynders)

Paul Alvès (Photo Alain Reynders)

Philippe Lamielle attentif au discours de Nicole Creusot, représentant le maire Mathieu Klein (Photo Alain Reynders)

Nicole Creusot, l’adjointe au maire, s’est dite, elle, touchée de pouvoir participer à cette soirée et a chaleureusement félicité la récipiendaire pour la source d’inspiration qu’elle a été pour, notamment, les femmes peintres de la région. L’artiste Libéra a aussi honoré Gil Georges en lui chantant un air de circonstance avec toute la maestria qu’on lui connaît.

L'intervention musicale de Libéra (Photo Alain Reynders)

Des surprises artistiques et culinaires

Félicia Nicolaï (flacon en chocolat, création Lamielle) et Mina Gautier (Flacon Mynalis en cristal de Baccarat) - Photo Alain Reynders


Après les nombreux applaudissements, Gilles Gosserez est passé à la remise des cadeaux prévus par d’autres artistes, des champions en leurs domaines. C’est ainsi qu’ensemble ont été remis un magnifique écrin de parfum en cristal de chez Minalys et sa copie en chocolat réalisée par l’artisan chocolatier Philippe Lamielle, assisté de ses deux ouvriers-chocolatiers

Nicolas Meunier et Nicolas Antonangeli. Le résultat est bluffant et Gil Georges a été stupéfaite et profondément émue par la symbolique de ces présents.

Les deux flacons (Photo Jérémy Huet)

Nicolas Meunier et Nicolas Antonangeli, Philippe Lamielle, Mina Gautier et leurs créations (Photo Alain Reynders)

de G à dr : Julien Leprovost, Philippe Lamielle, Gilles Gosserez, Félicia NicolaÎ, Mina Gautier et son fils Rapahaêl Gautier et Paul Alvès (Photo Alain Reynders)

Une réplique en chocolat du flacon mythique conçu par Baccarat pour Mina Gautier.

« C’était une idée de Carine et Gilles Gosserez. Nous nous sommes rencontrés quelques fois en mes ateliers à Épinal pour concevoir cette copie chocolatée. C’était un magnifique challenge, comme aime relever notre équipe. Mais cela n’a pas été facile. Impossible de façonner un moule unique avec toutes ses « branches ». On a dû les faire une à une et les coller avec du chocolat à la base. Cela a nécessité au moins 20 heures de travail et 3 essais avant de réussir le 4e, mais nous sommes contents du résultat » ont précisé Philippe Lamielle et ses deux chocolatiers.

Mina Gautier et Félicia Nicolaï entourent Gil Georges les bras chargés de trophées

Mina Gautier, Gil Georges, Félicia nicolaï et Philippe Lamielle (Photo Alain Reynders)

Les deux amies : Mina Gautier et Gil Georges (Photo Jérémy Huet)

Une réception dans le palais des fragances


Les hôtes ont alors invité les convives à déguster les plats préparés par le traiteur-boucher-charcutier Julien Leprovost qui, pour l’occasion, a préparé un assortiment de mets, dont une crème montée à la truffe avec du magret de canard fumé, relevé par un jus de canard corsé ou encore un Tartare de Saint-Jacques, fruits de la passion et mangue relevé, notamment, d’un peu de basilic. Un plaisir pour les papilles accompagné par les sélections de vins de chez Lelièvre. Et pour terminer quelques chocolats de chez Lamielle, évidemment.

Les plateaux de Julien Leprovost (Photos Alain Reynders)



Julien Leprovost (Photo Jérémy Huet)

Et pour conclure

De l'avis de chacun : une magnifique soirée mise en lumière par le rayonnement, l’humilité et la gentillesse de l’artiste nancéienne Gil Georges

La photo Souvenir (Pascal Gavoille)


Contributions photos : Fantastikart Jérémy Huet - Pascal Gavoille - Lumière en arts et Alain Reynders

Texte : Alain Reynders

528 vues0 commentaire

Comments


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page