top of page

Épinal –Inauguration de l’exposition « Parcours au fil de l’eau » de l’île du Champ du Pin

Rendez-vous important ce 27 juillet à Épinal où Patrick Nardin a inauguré l’exposition temporaire «Parcours au fil de l’eau » de l’île du Champ du Pin.

L'inauguration de l'exposition temporaire (Photo PBP Photographie)

Beaucoup de monde pour découvrir ce site insolite.

Le maire accompagné de Michel Heinrich, président de la Communauté d’agglomération d’Épinal, de nombreux élus mais aussi des partenaires Suez, Peba Sas (créateur de l’hydrolienne flottante) et "Hydro Épinal" (centrale hydroélectrique) ainsi que l’Agence de l’eau, a présenté l’exposition temporaire qui sera présente jusque novembre 2023.

A partir de la passerelle actuelle qui a mené à cette île, neuf panneaux de cette exposition plein air vont permettre au badaud d’en apprendre davantage sur l’histoire et le cadre naturel de cette île et plus généralement, de s’approprier ce futur lieu de promenade et de convivialité qui sera aménagé par la Ville dans le cadre du nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) de Bitola-Champbeauvert.

Des panneaux didactiques pour en apprendre plus.

Pensés pour être directs et surtout ludiques, les panneaux ont entrepris d’expliquer la faune, la flore qui sont présentes sur l’île et sur la Moselle ou encore quelques expications sur la forêt ripisylve (ensemble des formations boisées, buissonnantes et herbacées présentes sur les rives d'un cours d'eau, d'une rivière). Plus loin un rappel du cycle de l’eau pour rafraîchir la mémoire ou encore un autre expliquant ce qu’est et à quoi sert une hydrolienne et à fortiori celle présente sur le site

L’aménagement de ce lieu bucolique s’est inscrit dans la rénovation générale du quartier Champbeauvert-Bitola où depuis quelques mois, les lieux ont vu s’ériger une pharmacie, s’installer la brasserie la Fouillotte, ou d’entreprises, ainsi que le quai Michelet entièrement repensé en termes de circulation partagée. Prochainement, un parc urbain y sera créé en bord de Moselle et une seconde passerelle sera construite en 2024 afin de permettre de rejoindre la rive droite.


Les panneaux (Photos Alain Reynders et PBP Photographie)


Un quartier en mutation (photo Alain Reynders)

Une île qui possède, aussi, sa petite histoire

Ce morceau de terre d’une superficie de 1.5 hectare a été créé à partir de remblais au 19 e siècle et a eu une utilité primordiale jusqu’en 2013, puisque l’eau passant par ce canal a fait tourner les turbines de la centrale hydroélectrique de la société « Hydro Spinal ». L’énergie produite, alors, par ce phénomène a alimenté les usines de tissage, de filatures, de confection de vêtements qui étaient implantées sur la rive gauche de la Moselle. A ce jour la centrale produit toujours l’électricité nécessaire à 430 ménages environ.

Une exposition et un lieu à découvrir

L’exposition présente sur le site jusqu’en novembre 2023. elle permettra, sans nul doute aux spinaliens et autres curieux de découvrir ce lieu méconnu de la cité des images et certainement, de l'apprécier sans réserve.

Alain Reynders.

37 vues0 commentaire

Comments


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page