Vosges – Autour de l'autre tour avec les Zélé.e.s

Le Tour de France Féminin pour professionnelles a enfin repris les routes de l’hexagone et avec lui d’autres initiatives cyclistes qui ont vu le jour pour célébrer l’évènement. Parmi ceux-ci, le tour des Zélé.e.s et aussi les exploits d’Aline Clément et Isabelle Barthe-Franquin.

Les Zélé.e.s au départ de Paris (Photo Mickael Gagne)

Le TDZ (Tour de France des Zélé.e.s) a entamé son périple :

L’association les Zélé.e.s a souhaité, dès sa création, promotionner la mixité et la diversité dans le sport, aussi bien dans l’âge, les niveaux, les genres. Sa présidente, Aline Clément est actuellement dans la réalisation de son double tour (Tour de France Homme, le jour avant l’étape officielle et le Tour de France Femme dans le même contexte).

Le 19 juillet la team a reçu ses tenues toutes neuves d’une couleur turquoise qui permettra de les distinguer aisément sur les routes empruntées.

(Photo "Les Zélé.e.s)

Tous se sont rejoints à Paris pour lancer les premiers tours de roues.

Les Zélé.e.s ont réalisé l'étape parisienne le 23 juillet et forcément, vu la circulation automobile, cela n’a pas été une grande partie de manivelles.

Dès le dimanche 24 juillet, l’équipe s’est lancée sur l’itinéraire Meaux-Provins (144 kilomètres) et a entamé son parcours le jour précédent l’étape officielle, c’est-à-dire, dans ce cas, dès le 23 juillet sous une chaleur écrasante.


(Photo Mickael Gagne)

À ce jour, ce sont déjà 4 étapes qui ont été avalées par l’équipe des Zélé.e.s

Ces huit femmes et deux hommes, suivis par une seule camionnette "d’assistance", ont débuté leur défi, dès 7 heures du matin, ont roulé de nombreuses heures (moyenne de 25 km/h) avant de rejoindre l’arrivée journalière et retrouver les espaces accueillants des logements mis à leur disposition.

FR3 est venu à la rencontre des cyclistes (Photo les Zélé.e.s)


Des transferts parcourus sur le vélo

(Photo Mickael Gagne)


Notons, parce que cela a son importance, que les Zélé.e.s ont réalisé les transferts (à savoir les déplacements prévus pour rejoindre, les villes de départs) en…vélo ! Pour l’exemple : l’étape Meaux-Provins est de 144 kms. Or, le lendemain, il s’agit de partir de Reims (soit à 117 kms de Provins). L’équipe a donc enchaîné, dans la même journée, les 144 kilomètres des pros + les 117 kilomètres de transfert soit un total de 261 kms qu’elle a finalement parcouru en 10 h30 de selle sous une chaleur de 41 degrés.

Les cyclistes ont aussi pu apprécier les difficultés placées sur le parcours du Tour Féminin et les ont vaincues, les unes après les autres, sans courber l’échine (ou presque).


(Photo Mickael Gagne)

Une suite au profil plus accidenté

Prochainement la team sera rejointe par Aline Clément et Isabelle Barthe-Franquin qui sont dans la finalité de l’Expore2tours (Tour de France homme et femme sans assistance durant 24 jours d’affilée)

Aline Clément et Isabelle Barthe-Franquin, en approche du dernier juge de Paix (Photo Mickael Gagne)


Le 27 juillet, les cyclistes seront accueillis par la mairie à Saint-Dié.

Les Zélé.e.s termineront leur périple le 30 juillet au sommet de la Planche des Belles Filles un jour avant les pros.

Un exploit qui mérite respect et admiration. N’hésitez pas à venir les encourager le 30 juillet dans l’ascension de l’ultime difficulté qu’est la « Planche des Belles Filles »

Alain Reynders




56 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr