top of page

Saint-Nabord - Pour l’amour de nos abeilles

"Essaim Nabord", cette toute jeune association, a signé une convention avec la municipalité du village pour prendre soin des abeilles du rucher communal au fil de l’année.

Une séance ludique pour s’initier au monde de l’apiculture

Les 22 et 27 juin derniers, les élèves des écoles de Saint-Nabord ont découvert l’atelier apiculture. Cette année, "Essaim Nabord" a reçu les CE1-CE2 de Jeanne Lebas, les CE1 de Nastassia Krajewski et les CM1 de Sébastien Meignan.

Voisin du rucher communal, le verger du « Père Bon Dieu » géré par l’Association des Bouilleurs de Crus est donc devenu, d’une fin d’année scolaire à l’autre, l’incontournable planche d’envol de ces rencontres fructueuses. Les initiateurs du projet se sont donné pour mission de diffuser leur amour des abeilles et leur passion pour l’apiculture. Au fil des saisons, ils ont colporté, ainsi à leur échelle, les savoir-faire de cette alliée ancestrale de l’humanité, son rôle crucial dans la biodiversité et ont avisé sur les dangers qui chaque jour la menacent. Le public visé de prime abord : les écoliers qui forment le couvain de l’écologie à venir et se préparent à devenir des citoyens responsables !

Du miel floral fraîchement extrait et des pains d’épices



Il est à souligner que sans l’apport fourni par les enseignants et leur travail en amont avec leurs élèves, l’impact de ces échanges sur le terrain serait moins intense. Si l’on y ajoute, le précieux outil de diffusion qu’est l’Expo Polliniz du Conseil Départemental et le matériel iconographique du syndicat de l’Abeille Vosgienne empruntés pour l’occasion, les conditions ont été réunies pour faire de cette classe verte un moment de riche convivialité. Auditoire participatif à souhait, nos écoliers ont plus que joué le jeu. Leur esprit de créativité s’est exprimé au contact de la cire d’abeille pour la confection de bougies. Tous les sens en éveil, face à cette fabrique merveilleuse qu’est la ruche d’Apis Mellifera, leurs papilles gustatives ont également été sollicitées lorsqu’il s’est agi de goûter le miel floral fraîchement extrait et les pains d’épices réalisés par les apiculteurs "d’Essaim Nabord". Avec le concours de Didier Bégel. J.C Bigorne

16 vues0 commentaire

Commenti


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page