top of page

Nancy - Une soirée "Au Palais Gourmand" pour "Lumières en Arts"

Le magazine Web « Lumières en arts », a organisé une escale gourmande, avec une grande partie des amis et soutiens de ce dernier, au restaurant « Le Palais Gourmand » rue des Cordeliers à Nancy
Laurent Garcia, député maire de Laxou, Kraine Bettembourg et Gilles Gosserez (Photo Alain Reynders)

Pourquoi ce restaurant ?

Le Restaurant au 4 rue des Cordeliers à Nancy (Photo Alain Reynders)


Le patron de cet établissement, Aram Stépanian a été élu « Coup de cœur » par le magazine « Lumières en arts ». En fin soirée, au terme d'un bon repas, le restaurateur a eu la surprise de se voir remettre le trophée des mains de Sarah Gioria, la Rédactrice en chef et de Justine Wacrenier, rédactrice de la rubrique "Goûts et saveurs". IL a aussi eu le plaisir d’entendre une chanson déclamée en son honneur par Cécile Colin. Aram a tellement apprécié, qu'il a demandé qu'elle lui soit chantée une deuxième fois...

Aram écoute la chanson composée en son honneur par Céline Colin (Photo Alain Reynders)


Aram eu a une histoire assez particulière. Cet arménien arrivé en France en 2005 a appris le français en 4 mois. Un exploit qui démontre sa détermination. Ensuite il a suivi durant cinq années, une formation pour devenir cuisinier, tout en caressant le rêve d’ouvrir, un jour, son propre restaurant. Le rêve est devenu réalité avec « le Palais Gourmand ». Depuis, il a laissé les commandes de la cuisine à son second. Lui, désormais, gère la salle, tout en gardant un œil averti sur ce qui se passe aux fourneaux. C’est Aram qui, d’ailleurs, a composé les menus en collaboration avec son second de partie.

Il a aimé, également, apporter une petite touche personnelle aux plats, afin de faire découvrir les saveurs de son pays d’origine.

Signataire de la "Charte Vegoresto", Aram a proposé, également des plats 100 % végans, de l’entrée au sorbet.

Pour toutes ces qualités, le chef a reçu des mains de Justine Wacrenier et de Sarah Gioria, le Prix « Joker Lumières » pour l’excellence de sa table et de son établissement! avec toute l’émotion que l’on peut deviner.

La remise du prix par Justine Wacrenier et Sarah Gioria en présence de Gilles Gosserez (Photo Alain Reynders)


Article de Justine Wacrenier, à découvrir sur ce lieu et ce restaurateur éminemment sympathique :

http://www.lumieresenarts.fr/de-lexcellence-au-palais-gourmand/


Mais avant cela….

Le chef du protocole, en cette soirée a été Gilles Gosserez qui, avec gouaille et bons mots à l’appui, a accueilli ses invités, ses amis.

Dans la foulée, il a donné des nouvelles du magazine qui vient de saluer son 40.000ème abonné. Le projet a bien progressé et peut encore s’affiner, se préciser et gagner du terrain.

Une amorce de reprise au niveau culturel bruisse dans les travées et on ne peut que s’en réjouir. L’occasion de rappeler qu’il reste des axes à explorer et à développer, notamment en mettant « en lumières » les activités du Grand Est.

Lorsque Patrick Tanesy interroge Claude-Jean Antoine à propos de recettes de cuisine (Photo Alain Reynders)

Un panel d’invités bien connus à Nancy et régions

Dans l’assistance, on a pu remarquer la présence de Patrick Tanesy, l'ancien patron du restaurant Le Gastrolâtre, de la Sculptrice de renom Karine Bettembourg, Laurent Garcia le député-maire de Laxou et parrain du magazine, Claude-Jean Antoine, président du Festival Nancy Jazz Pulsation, Libera artiste, chanteuse à voix de talent, Sarah Gioria la rédactrice en chef du magazine, Justine Wacrenier rédactrice « Goûts et saveurs », Cyril Castanie responsable communication et évènementiel… Que du beau monde réuni dans la simplicité et la convivialité.

Une partie des invités (Photo Justine Wacrenier)

Un prix "Joker d'or" à Karine Bettembourg

Karine est une sculptrice lorraine installée à Uckange, qui a aimé donner des formes aux femmes dont elle a façonné les corps et les courbes. Elle a exprimé à travers son art toutes ses émotions et sa sensualité discrète.

Photos : capture d'écran Biographie Karine Bettembourg


Le Magazine a souhaité mettre à l’honneur l’artiste en lui offrant un trophée "Joker d'or de l'excellence culturelle" pour la qualité de son travail féministe et engagé, des mains de Ruth et Laurent Garcia.

L’artiste a été touchée par ce geste :

«Je crée, façonne des femmes libres, bien dans leur tête, en accord avec leur corps et je suis vraiment heureuse que cela plaise. Merci » a-t-elle presque susurré, gagnée par la pudeur qui la caractérise.

Laurent Garcia, Ruth, Gilles Gosserez et Karine Bettembourg (Photo Alain Reynders)

Intermède musical par Céline Colin (Photo Alain Reynders)

Laurent Garcia, Libera et Céline Colin (Photo Alain Reynders)


La soirée s’est poursuivie en échanges divers entre les invités, tous sensibilisés à l’art sous toutes ses formes. Au son de notes jazz jouées par la saxophoniste Céline Colin, chacun a été heureux d’apprendre de l’expérience et du vécu de l’autre. Une richesse que l’on ne rencontre que dans ce type de soirée…

Alain Reynders

173 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page