top of page

Eloyes – La boîte à livres, déjà, vandalisée…

Installée il y a quelques semaines, à peine, la boîte à livres a fait l’objet de vandalisme. Une vitre plastifiée de celle-ci a été cassée.


La vitre consolidée à la hâte avant son remplacement (Photo Alain Reynders)

Une incivilité de plus à Eloyes

Mais que se passe-t-il donc dans ce village, auparavant paisible ? Il ne se déroule plus un jour sans que le village ne soit perturbé par des actes inciviques : pétarades, traversée des rues à vive allure par des scooters et motos bruyants (de jour comme de nuit) , dérapages par des véhicules de grosses cylindrées aux pots d’échappements libres, percées de motos de cross au milieu de la nuit dans le bois du Croc, rassemblements bruyants aux alentours de l’EHPAD, dans des zones résidentielles, au Frêne ou aux Cuveaux, dépôts sauvages de détritus, trafics en tous genres, dérapages dans la partie herbée et boisée de l’étang du Chena etc etc

La boîte à livres a été la nouvelle cible de fauteurs de troubles.


Un très bel ouvrage réalisé par les services techniques de la municipalité et donc payé par la collectivité (Photo Alain Reynders)

Récemment, c’est au tour de la boîte à livres à subir les affres (apparemment un coup de pied selon les traces laissées) de l’un ou l’autre décérébré. Pourtant, celle-ci est probablement une des mieux achalandées et utilisées des Vosges. Chaque jour, des habitants se succèdent pour emprunter et remplacer des ouvrages et lire « gratuitement ». La Mairie a été informée de ces faits.


(Photos Manuella Rebelo)


Évidemment, pour certains, la culture est probablement ce qu’ils exècrent le plus. On devrait pourtant leur rappeler la maxime d’Antoine de Rivarol (écrivain, journaliste, essayiste, disciple de Voltaire) : « L’homme sans culture est un arbre sans fruit ! » ou avec un peu plus d’humour (malgré tout) « Un homme sans culture, c’est comme un zèbre sans rayures » (proverbe venu d’Afrique) À Eloyes, comme ailleurs, dans les Vosges, il serait temps de réagir et de sévir, réellement, contre ces actes qui se multiplient. Les loyas en ont marre et s’expriment quotidiennement sur les réseaux sociaux. Alain Reynders

197 vues0 commentaire

Commentaires


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page