top of page

Eloyes – Conseil Municipal du 22 septembre

Peu de points à l’ordre du jour de ce jeudi 22 septembre. Mais malgré tout certains d’entre-eux qui ont soulevé le débat.


(Photo Alain Reynders)


Sous la houlette d’André Jacquemin, le conseil a débuté, une fois le quorum atteint, par l’approbation, à l’unanimité du PV du précédent conseil.

Délégations

Le maire a alors fait état, comme de coutume, des délégations exercées entre les deux conseils dont, parmi celles-ci :

- L’achat d’arbustes pour 1.367 euros

- Remplacement d’une pompe sur le préleveur à la Step 1.054 euros

- L’achat de 3 tables de pique-nique pour le Chena et au Parc municipal pour 2.376 euros


Points de mise en conformité comptable

Plusieurs points administratifs relatifs à des glissements entre rubriques comptables pour la mise en conformité ont et votés à l’unanimité.

Lotissement des Sapins et dénomination de la rue créée

Les élus se sont prononcés pour le nom à attribuer à cette nouvelle artère d’Eloyes. Ils sont restés dans la simplicité, ou facilité en lui attribuant le nom de ….Rue des Sapins. Dont acte

Crise énergétique

Le maire a fait part de son inquiétude face à des augmentations du prix des énergies. C’est ainsi qu’il a appris aux autres élus, qu’auparavant, le prix du Mégawatt (pour le gaz) était de 60 euros/MWh et que désormais il serait de 300 euros/MWh. Le prix a donc quintuplé.

Pour information :

Le MWh (mégawattheure) est l’une des unités destinées à mesurer une énergie, quelle qu’elle soit (gaz naturel, électricité…). Un mégawattheure équivaut au gaz naturel consommé par un appareil d’une puissance de 1 MW sur une durée d’une heure.

Face à cette augmentation couplée à celle de l’électricité, il faudra prévoir dans le prochain budget une enveloppe de +- 300.000 euros supplémentaires pour faire face.


Eloyes, la nuit sous ses éclairages LED (Photo Alain Reynders)

Immanquablement, des coupes devront être opérées dans le budget 2023.

Une discussion s’est engagée sur les possibilités de diminuer les consommations de ces énergies.

Ont été évoqués les remplacements de l’éclairage public par des solutions plus performantes.

Le maire a rappelé que la moins coûteuse, à ce jour, reste l’emploi du LED. Or, 80 % des 1000 points lumineux de la commune sont déjà sous cette version. Le remplacement des 20 % restant ne réduira que faiblement la facture à venir.


Les éclairages à l’aide de photovoltaïques sont eux 3 x plus onéreux à l’achat et causent donc un problème de rentabilité.

Il en va de même pour les décorations de Noël qui pourront être restreintes et placées sur une durée moins longue.

Les élus, comme bien d’autres dans l’hexagone, vont réfléchir pour essayer de trouver des solutions.

Maison de santé :

La société de construction a commis des erreurs dans l’édification. Celles-ci ont été constatées et rectifiées depuis. Cela a engendré un retard dans la date de livraison de l’ouvrage. Toutefois, le dit retard ne sera pas conséquent. L’équipe actuellement en place sur le chantier a démontré son efficacité et tend ce ralentissement dans l’exécution.

Le conseil s’est terminé aux alentours de 21 h 15.

Alain Reynders

106 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page