top of page

Eloyes – Au « Maquis du Haut du bois », les enfants ont aussi rendu hommage.

Sous une chaleur écrasante, la commémoration du Maquis du Haut du bois s’est tenue devant une assistance de près de 200 personnes. Ce fait d’armes qui a donné lieu, en 1944, à l’anéantissement du maquis et à la perte de nombre de résistants a ébranlé, à l’époque, une vingtaine de communes. Depuis ce tragique événement, les résistants sont mis à l’honneur chaque année.

Une édition qui a rassemblé près de 200 personnes

Cette année, le dimanche 10 septembre a accueilli cette commémoration. Ils ont été très nombreux, venus de toutes les Vosges pour rendre cet hommage d'importance.

Sous la tutelle d’André Jacquemin maire d’Eloyes, mais aussi président de l’association du Maquis du Haut du bois, assisté par sa secrétaire Nadine Gérôme, ex-maire d’Arches les édiles ont été accueillis dans cette clairière, lieu où sont tombés il y a quelques décennies, ces valeureux combattants .



Se sont réunis, Madame Valérie Michel-Moreaux, la préfète des Vosges assistée de David Percheron, sous-préfet, secrétaire général de la Préfecture des Vosges, Valérie Jankowski, membre de la Commission permanente du conseil départemental des Vosges du Canton de Remiremont et représentant François Vannson président du conseil départemental, François Gremillet sénateur des Vosges, Christophe Naegelen député des Vosges, Christian Tarantola, conseiller départemental des Vosges du Canton de Bruyères, Bernadette Poirat conseillère départementale des Vosges du Canton de Bruyères ainsi qu’une pléiade de maires et autres autorités des 20 communes voisines (Arches, Archettes, Chenimenil, Cleurie, Docelles, Faucompierre, Jarmenil, La Baffe, Le Val d’Ajol, Pouxeux, Raon-Aux-Bois, Remiremont, Saint-Etienne-Les-Remiremont, Saint-Nabord, Tendon Xamontarupt et donc Eloyes)..




A leurs côtés ont été remarqués le lieutenant-colonel Serge Barbaize représentant le colonel Jean Michelin, délégué militaire départemental des Vosges, chef de corps du 1er Régiment de Tirailleurs d’Épinal, le commandant Philippe Mouly, représentant le colonel Philippe Avy commandant le groupement de gendarmerie départemental des Vosges, le colonel Sébastien Husser, directeur adjoint du service départemental d’incendie et de secours des Vosges, Robert Wary, représentant la 36ème D.I.U.S, Bernard Creusot, président de la section de la Légion Vosgienne de Remiremont/Saint-Nabord, une délégation de vétérans de l’Opex et différentes associations patriotiques et porte-drapeaux venus en nombre.




Une cérémonie solennelle à laquelle ont participé des enfants

Avant la commémoration patriotique, un office religieux a été tenu et célébré.

La cérémonie d’hommage a été ordonnée par Régis Blaevoet, lieutenant-colonel et secrétaire adjoint de l’association. Les autorités se sont succédé pour se livrer à différents discours dont certains ont rappelé le contexte européen actuel.





L'événement a été relevé et soutenu par les interventions musicales de l'harmonie d'Archettes.

Cette année, plusieurs enfants et adolescents ont assisté aux hommages et ont accompagné les édiles lors des dépôts des gerbes. Une présence qui a touché les plus anciens pour qui la transmission du devoir de mémoire a une importance capitale







Chez beaucoup, une pensée a aussi été accordée à Pierre Mathieu, résistant valeureux qui s’est éteint il y a peu à Eloyes.

Texte : Alain Reynders

Photos : Alain Reynders et Christian Renard pour Actuvosges.


Quelques autres photos :




















210 vues0 commentaire

Comentarios


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page