top of page

Épinal - Inauguration du "Parc de la Maison Romaine".

Le pôle culture de la Maison Romaine et son parc ont été inaugurés ce 25 juin, sous un soleil radieux qui a ajouté du lustre aux lieux.

L'inauguration (photo Dominique Andrès)

La maison Romaine et son histoire

Un peu excentrée par rapport à la vie de la cité des images parfois trépidante, cette villa n’a pas toujours reçu la notoriété qu’elle aurait méritée.


En la plaçant, désormais, au centre des attentions, les Spinaliens ont pu découvrir son histoire très particulière.

En 1892, Madame Leclerc-Morel, héritière de la fortune des Grands Moulins de Strasbourg, a eu, un jour, cette idée folle de faire construire une bâtisse de style pompéien au cœur des Vosges.

Elle a confié l’édification à l’architecte Jean Boussard (il a aussi construit le Château de la Chênaie à Orléans, l’Hôtel des Téléphones à Paris, la Grande Poste de Bordeaux, l‘Hôtel de Ville de Saint-Florentin…) qui a adapté la construction au climat vosgien en créant, notamment, un chauffage par le sol, innovant à cette époque, et en ajoutant des cheminées aux différents angles.

Le vaste hall d’entrée comprend deux atriums couverts qui ont été munis d’un impluvium (bassin créé pour recueillir les eaux de pluie).

Pour prolonger la demeure, un long bâtiment à colonnes a été construit. On raconte que, ruinée, Madame Leclerc-Morel ne verra jamais l’aboutissement de son projet.


En 1902, l’immeuble a été racheté par la ville d’Epinal sous le mayorat d’Emile Stein. La vile a déboursé 95.000 francs de l’époque pour acquérir ce bien aux enchères. Des transformations ont eu lieu et en 1906, la bibliothèque municipale s’y est installée. Les boiseries du 18 e, en provenance de l’abbaye de Moyenmoutier, y ont été déplacées ainsi que le fonds ancien, autre trésor spinalien.

La Maison Romaine a fermé ses portes le 31 juillet 2008. Tous les livres, le fonds ainsi que les boiseries ont été déménagés vers la nouvelle "Bibliothèque Multimédia Intercommunale" (BMI) qui a ouvert ses portes, rue Saint Michel en avril 2009.


Invitation à la découverte du Parc de la Maison Romaine (photo Alain Reynders)


Depuis peu (2021) les services culturels de la ville ont investi les lieux et le projet, cher à Patrick Nardin, a pu être initié.

« C’est quelque chose que je voulais pour la ville : rendre la Maison Romaine et son parc aux spinaliens en les transformant en lieu d’accueil où les artistes pourront s’exprimer. Cet endroit appelle au romantisme, à la plénitude, à l’imagination et la création » a précisé le premier magistrat spinalien.

Un pôle culturel et bientôt un centre de ressources régionales :

La nouvelle est tombée peu avant l’ouverture. Ce pôle culturel, voulu par le maire, va désormais bénéficier du label «Territoire culturel innovant », attribué par la DRAC.

Ce label va permettre d’accompagner le projet du centre de ressources. Grâce à ce dernier, il sera possible de rénover les images défraîchies, le fonds ancien, de restaurer les machines à disposition des artistes mais aussi de produire de l’image contemporaine.

Dans ce contexte, il est utile de rappeler qu’une section de la prestigieuse école parisienne « Georges Méliès », spécialisée dans l’audio-visuel et qui dispense des formations dédiées au cinéma d’animation, va s’implanter à Épinal. Des contacts sérieux avec le directeur de cette institution, partenaire de la Fête des Images, a permis de faire naître le projet de créer une 5e année de formation qui se déroulera dans la cité des Images.

« Cette initiative va entraîner la présence d’étudiants, déjà bien formés, qui vont travailler, de concert, avec l’École Supérieure d’Art de Lorraine (ESAL) , nos cinémas, le planétarium… Tout le monde a, à y gagner » a rappelé Patrick Nardin.

Un aménagement qui a transformé le parc ;

Un énorme travail a été effectué par les services "Cadre de vie"de la ville. Des arbres ont été plantés, des espaces ont été aménagés. Le parc s’est agrandi de 1000 m2, repris aux parkings et végétalisés. Des rosiers ont été plantés pour faire le lien avec la roseraie créée par Henri Fréville en 1928. Près de 80 plantes, issues de collection lorraine, ont été utilisées. La transformation est bluffante.

(photo Alain Reynders)

(photo Alain Reynders)

(Photo Alain Reynders)

Les panneaux didactiques qui ont jalonné le Parc (Photo Dany Beaudot)

Une inauguration qui a marqué les esprits

(Photo "Maison Romaine -Ville d’Épinal")

La cie "L'aéronef" d'Anne Marion (photo Anne Marion)

Lorelyne Foti de la cie Ultreia Photo "Maison Romaine -Ville d’Épinal")

le Collectif 46 (Photo "Maison Romaine -Ville d’Épinal")

Le groupe Mamuth (Photo "Maison Romaine -Ville d’Épinal")


Le coup d’envoi de l’inauguration a été donné par "l’Aéronef", la compagnie de danse locale d’Anne Marion. Ensuite, le maire a présenté le parc et l’exposition Imag’Est. Différentes animations ont été tenues sous un soleil radieux. Se sont partagés l’espace, la troupe locale de théâtre "Ultreia" de la renommée Lorelyne Foti, le "Collectif 46", la cie "Tout est possible "(art circassien) et en point d’orgue un concert de Jazz donné par le groupe Mamuth suivi d’une soirée guinguette dans le nouveau lieu implanté le long de la Moselle

La Guinguette, espace de détente en bord de Moselle

La Moselle a été en quelque sorte la colonne vertébrale des innovations spinaliennes. On en a eu pour preuve dans le passé, l’Espace Cours, puis le nouveau site du bassin d’Eaux Vives (Base Natur’o qui sera inaugurée le 3 juillet) et désormais le Parc de la Maison Romaine et cette guinguette avec vue directe sur le cours d’eau.

La Guinguette lors de l'inauguration du Parc (Photo "Maison Romaine -Ville d’Épinal")

Un magnifique lieu bucolique à découvrir en bord de Moselle (Photo "Le Phonographe").


Ce lieu va donner, au pôle culturel de la Maison Romaine, une influence populaire où pourront s’exprimer les artistes de tout genre. Cet endroit, presque magique, hors du temps va permettre d’organiser des bals musettes des démonstrations de danse et autres.

Cette dernière est gérée par le "Phonographe d’Épinal" et au fil de l'eau, le visiteur pourra y déguster, notamment des bières de la Brasserie La Fouillote d’Épinal ou de la coopérative la Golaye et des jus artisanaux.

La "Guinguette" sera ouverte du jeudi au dimanche de 16 à 20 heures durant tout l'été


L’inauguration du Parc s’’est conclue par un bal populaire, qui a permis aux spinaliens de goûter aux plaisirs de l'endroit, à la nuit tombée.

Alain Reynders

100 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page