top of page

Épinal – Mélodie Gollé, a dansé sur une chorégraphie de Jerky Jessy pour le jeu vidéo "Just Dance"

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023

Elle nous en avait parlé il y a quelques mois, mais cela était, à ce moment, un projet presque inimaginable pour Mélodie : interpréter la chorégraphie d’un personnage de ce jeu légendaire qu’est "Just Dance".

« Just Dance » un mythe dans l’univers du jeu vidéo

C’est une série de jeux vidéo qui a été développée et éditée par Ubisoft une société française. Le premier épisode a été publié en novembre 2009 pour les consoles Wii.

Mélodie a joué, dès son enfance, aux premières versions de ces jeux… Elle était encore toute jeune, et pourtant, la passion pour la danse était déjà présente.

« L’objectif était de suivre les personnages qui dansaient à l’écran en gardant les manettes à la main. Le but était de danser et de reproduire les mouvements du mieux possible pour marquer le maximum de points ! Il y a plein de chansons différentes chaque année ! Je ne pensais pas, pour être totalement honnête, que les personnages étaient de vrais danseurs. Pour moi, je pensais que tout se réalisait à l’ordinateur ! Mais pas du tout ! Ce sont bien des vrais danseurs derrière ça ! »

Mélodie transformée et incorporée dans le jeu "Just Dance" version 2024 - Kill Bill

Des contacts avec les créateurs du jeu, dès 2022

La société Ubisoft a organisé, comme elle le fait régulièrement, un casting auquel s’est présentée Mélodie en décembre 2022. Casting assez complexe puisque plus de 200 danseurs ont été auditionnés. Et puis l’attente d’un hypothétique rappel. Celui-ci est arrivé en juin ou en juillet 2023. Direction Paris, en août, pour tourner ce que les concepteurs appellent une MAP (Le mot "map" est un terme venant de l'anglais signifiant simplement "carte". Dans le contexte du jeu vidéo, la MAP désigne tout système de cartographie du monde dans lequel évolue le personnage contrôlé par le joueur.).

Sur place, la jeune spinalienne a reçu une chanson qui au préalable a été sélectionnée par « Just Dance ». Ce sont eux qui, également, vont décider si un danseur intervient seul ou s’ils seront plusieurs.


Un travail de conception du personnage a été réalisé de A à Z par « Just Dance »

Les croquis qui ont aidé à la création du costume et du personnage de Chitsuki


Tout est pensé, créé, posé, dessiné. Les tenues sont d’abord conçues grâce à des dessins à main levée, un peu comme dans les conceptions de créations de mode. Puis l’ordinateur prend le relais. Chaque tenue est confectionnée sur place. Lorsque le personnage est inventé, l'équipe de "Just Dance" compulse sa base de données, obtenue grâce au casting, pour déterminer quel danseur pourrait correspondre au personnage. Et dans ce cas, c’est Mélodie qui a été choisie.

La danseuse a essayé la tenue qui a été reproduite, quasiment à l’identique, des croquis fournis. Le costume a été réalisé sur mesure et cousu sur le modèle. Grâce à cette précision, pas besoin de capteurs de mouvement. À plusieurs reprises, des ajustements ont été, toutefois, nécessaires.

Les retouches et la mise en place de chaque pièce du costume


Ensuite, la partie "peau" de l’artiste a été peinte en un blanc immaculé. Pour d’autres, il peut arriver, bien que plus rare, que ce soit en bleu. Le principe est d’éviter tout souci avec les nuances de couleur de la peau. Le personnage étant ainsi neutre au niveau couleur.

En ce qui concerne la tête, un masque a été apposé, réduisant fortement le champ de vision de la danseuse.

« C’était hyper encombrant de danser avec cette tenue, car il y avait énormément d’éléments, sans parler du masque à travers lequel je ne voyais vraiment pas grand-chose » s’est souvenue Mélodie.


Une chorégraphie imaginée et expliquée par Jerky Jessy, le chorégraphe, originaire de la Guadeloupe.

La partie danse s’est étalée sur plusieurs jours. Mélodie a travaillé avec Jerky Jessy qu’elle avait déjà rencontré lors d’une date de concert d’Angèle. Ensemble, à Paris, ils ont effectué, plusieurs fois, des répétitions de 3 heures.

Mélodie et Jerky Jessy à Paris

Le lieu où les chorégraphies ont été répétées encore et encore


« Jessy m’apprenait les pas et la chorégraphie que je devais reproduire. À chaque session de danse, l’équipe de "Just Dance" est venue dans la salle pour tester la chorégraphie et constater si tout allait bien ! Ils ont été là pour faire changer les pas ou la gestuelle, en fonction du niveau d’exigence pensé pour le jeu. Donc cela a été un gros travail d’adaptation aux changements demandés et de mémorisation de mouvements nouveaux à retenir.

Danser avec Jessy a été un vrai plaisir et c’est juste incroyable. » a souligné Mélodie.

Jerky Jessy est un nom bien connu dans le monde de la danse et du Hip Hop. Il a notamment travaillé avec Kendji Girac, Shym voire encore l’artiste Djany.

Malgré le stress qui l’a tenaillée pendant le tournage de cette Map où, elle a finalement évolué seule devant un fond vert, Mélodie a grandement apprécié cette nouvelle expérience.

« Pour moi, cela a été, vraiment, un rêve de faire partie d’un jeu vidéo et forcément, encore plus lorsqu’il s’agit de celui qui m’a accompagné pendant mon enfance » a conclu Mélodie.




Pour la danseuse spinalienne, cette aventure lui a permis de faire partie du jeu 2024, en tournant cette Map et en incarnant le personnage CHITSUKI. Elle a aussi expliqué qu’elle espérait qu’il y en aurait d’autres, tant elle a apprécié. Elle a conclu en insistant sur la grande gentillesse de toute l’équipe de "Just Dance" envers elle.

Reportage : Alain Reynders

Un grand merci à Mélodie pour ces informations recueillies ce 25 octobre

Photographies : Mélodie Gollé


114 vues0 commentaire

Comments


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page