top of page

Épinal – Les Imaginales vers une édition où la féerie et l’imaginaire seront omniprésents

Dernière mise à jour : 19 mai 2023

Lors de la conférence de presse tenue, récemment, dans la magnifique salle des boiseries de la BMI, une quarantaine de personnes a pu prendre connaissance du riche contenu de la prochaine édition des Imaginales. Les yeux des amateurs d’imaginaire vont briller. Dans moins d’une semaine les portes des 21e Imaginales s’ouvriront au public.


Le livre comme colonne vertébrale

Sous la houlette de Gilles Francescano le nouveau directeur artistique, soutenu par la mairie et les collectivités, le festival va se parer de mille atours pour convaincre les (rares) indécis sur la qualité de l’édition à venir.

Patrick Nardin, maire d’Épinal et Gilles Francescano, directeur artistique ont donné les détails des Imaginales 2023 lors d'une conférence de presse très suivie (photos Alain Reynders)

Autour de la bulle du livre et de toutes les interactions que celle-ci a pu proposer, vont s’articuler moult activités comme des expositions qui vont accueillir à la BMI (du 04 mai au 14 juin) Zariel ou du 11 mai au 03 septembre Hans Ruedi Giger ou encore Laurent Gapaillard « Architectures impossibles » au Mudaac, Vanina Krcek à la galerie du bailli, Pierre Pelot peintre à l’AppARTement, Valérie Manin au Hall de la CAE, les manuscrits d’Ayerdhal présentés dans le parc du Cours ainsi que des expos à la Lune en parachute.

La Bulle du Livre est déjà montée (Photo "Imaginales")

Lors de l'édition 2022 dans le Parc du Cors (Photo Alain Reynders)

Le livre a été et sera toujours le fil rouge du festival avec sa bulle du livre mythique qui va reprendre, une fois encore, près de 200 auteurs invités par des libraires et aussi 200 conviés par les 80 maisons d’édition présentes. Ils seront donc près de 400 auteurs, illustrateurs, artistes à dédicacer leurs ouvrages pendant ces 4 jours de festival.

Des grands noms et des auteurs plébiscités dans la "Bulle du livre"

L’affiche a été relevée de noms tels Bernard Werber (les fourmis), Henri Loevenbruck (auteur de thriller) Christelle Dabos, Cassandra O’donnel, Pierre Pelot, Morgane Caussarieu, Brian Evenson (E-U) Sally Green (UK), Peter F Hamilton (UK) Gilberto Villarroel (Chili) ou encore des auteurs plébiscités par un lectorat fidèle tels Gilles Laporte, Erik Lhomme, Laetitia Reynders, Jean-Luc Marcastel, Arnaud Codeville, Cécile Guillot, Mathieu Guibé, Marion Obry,…

La bulle du Livre (Photo Imaginales)

À ce grand secteur littéraire, vont s’ajouter différents pôles & animations comme le village de l’histoire et de l’imaginaire, le curieux cabinet, le Magic histoire (tables rondes) libraire de l’histoire, rassemblant diverses associations, des animations à la glucoserie, présentation de cosplay, des déambulations, des matchs de quiddich et de trollball.

Le Magic lors de l'édition 2022 (Photo Alain Reynders)

(Photo : Les Imaginales)

La "Bulle du jeu"

Coordonnée par l’association Pl’asso Jeux, la Bulle du jeu accueillera à nouveau des associations, des créateurs et des éditeurs de jeux régionaux. Ils proposeront des animations nombreuses, tant pour les plus petits que pour les plus grands, autour d’une sélection de jeux d’imaginaire.


Et ce n’est pas tout… Le festival se poursuit, désormais, en soirée.

Associé à la fête des Images, les Imaginales vont présenter ce qui a drapé les façades spinaliennes en septembre. Une occasion pour les deux festivals de se compléter et ravir les deux publics qui ne feront qu’un autour d’un seul et grand événement.

Place des Vosges en présence de l'orchestre philharmonique (Photo Dominique Andrès)


La cité des images offrira une proposition en début de soirée et l’autre un peu plus tard à la tombée du jour. À retenir celle du samedi soir à la Place des Vosges : les projections des « Enfants de Posada » seront relevées par la mise en musique, en direct, jouée par l’orchestre Philharmonique d’Épinal à partir de 21 h 30. D’autres « Mapping » seront initiés Place Edmond Henry et à la Basilique Saint Maurice, ou encore une projection de « Mur d’eau » au Quai Jules Ferry entre-autres animations. Bref un panel d’activités pour prolonger la fête

Place des Vosges en présence de l'orchestre philharmonique (Photo Dominique Andrès)

Place des Vosges et "Les enfants de Posada" (Photo Dominique Andrès)


Toujours le samedi soir au Magic Salon Deluxe, une soirée "Molo Tour" qui présentera un spectacle : "Alice au pays des vermeils" interprété par le conteur Chyc Polhit tout juste rentré d’une tournée au canada. Un conte musical qui invite à vivre une folle aventure dans la mer, sur terre et dans les airs.

Chyc Polhit et sa troupe (Photo Chyc Polhit)

Un village Body-Painting unique en Europe.

De l’aveu même de son responsable, il n’a pas encore existé un village semblable en Europe. Cette année, ce sont 40 artistes qui seront présents pour magnifier les corps.

Photos Alain Reynders


(Photo Body Painting France)


En résumé :

Les Imaginales vont frapper un grand coup. La cité des Images a eu à cœur de se donner les moyens de faire rêver et d’entamer une nouvelle ère en incluant encore plus la ville et ses habitants dans ce festival unique, qui a l’ambition de devenir le plus attrayant de tous les festivals européens de l’imaginaire. Pour que la fête soit parfaite, il n’y a plus qu’à espérer une météo idéale. Rendez-vous au Parc du Cours et dans les rues spinaliennes dès le jeudi 25 mai, et ce, jusqu’au dimanche 28 mai.

Une partie du site dans le Parc du Cours (Photo Hubert Lemaire)

D'autres liens sur le même sujet :

Alain Reynders

113 vues0 commentaire

Comentarios


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page