top of page

Vosges – « Super Clémence » a brillé aux championnats de France de Marche Athlétique

Bien préparée, tant physiquement que mentalement, Clémence avait nourri certains espoirs pour ces championnats de France. Mais la loi du sport, étant ce qu’elle est, il fallait rester modéré. Et pourtant !

(Photo Alanis Duc)

Un nouveau titre de championne de France et le record de la discipline, battu.

Elle s’est alignée sur ce 20 kilomètres avec de l’ambition et une envie de bien faire. La saison 2023, a commencé réellement ce 12 mars à Aix-Les-Bains.

La course a été limpide, tant Clémence a survolé cette compétition de Marche Athlétique.

Il a fait un temps assez intéressant pour une épreuve d’endurance. La température a varié entre 10 et 15°, de temps à autre une fine pluie, interrompue par des espaces légèrement ensoleillés, mais surtout, ce qui a été apprécié de la part des compétiteurs, c’est cette absence de vent.

Au fil des kilomètres, les rives du Lac ont vu passer cette boule d’énergie vosgienne, appliquée, affûtée avant d’applaudir Clémence lorsqu’elle a coupé la ligne en vainqueur.

(Source Athlé.fr)


9e titre de Championne de France chez les seniors

Elle a glané tant et tant de victoires depuis qu’elle s’est consacrée à son sport, mais il est à parier que ce dernier titre a eu une saveur particulière pour la navoiriaude. En amont de ce rendez-vous, elle s’est astreinte à une préparation hivernale de pointe en accumulant 9 semaines de stages en moins de trois mois, en parcourant le globe pour parfaire sa condition.

Cette année, chaque compétition à ce niveau la rapproche de l’espoir d’être sélectionnée pour les Jeux olympiques 2024 de Paris. En tous les cas, elle fait tout pour y arriver.

Pour une championne, battre le record de France de la discipline est assez révélateur d’une forme sans cesse en évolution.

« Je me sentais en forme ce matin. J’ai eu la surprise que l’épreuve concrétise mes espoirs. C’était une course « 2 en 1 », en fait puisqu’il y avait la conquête du titre et le chrono. En plus, j’espérais récupérer mon titre qui était en possession de Camille, qui l’avait gagné l’an dernier » a expliqué Clémence.


(Capture écran reportage de "Savoie News")

Un nouveau record dans l’escarcelle.

Pour la troisième fois, Clémence a réussi ce doublé titre-record.

Elle était déjà la détentrice de ce record, pulvérisé à Munich en 2022 (6e place européenne), et qu’elle avait descendu à 1 h 30’ 37.

À Aix-les-Bains, ce matin, autour du Lac du Bourget, elle a franchi la ligne en un nouveau temps de référence de 1 h 30’ 20

« Auteure d'un "negative split" (soit une seconde moitié d'épreuve plus rapide que la première), avec un passage au 10ème kilomètre en 45'13, Clémence s'est très vite retrouvée seule en tête, affichant déjà plusieurs secondes d'avance dès la fin de la deuxième boucle, notamment sur les espoirs Camille MOUTARD (1h31'40) et Pauline STEY (1h32'24), qui l'ont accompagnée sur le podium. » ont précisé les membres de l’Athlétique Vosges entente clubs.

Des points importants pour l’avenir.

Cette précieuse victoire savoyarde va permettre à Clémence de glaner des points importants au "ranking" établi par World Athletics, qui vont la placer dans une position de plus en plus proche de la sélection pour les mondiaux de Budapest du 19 au 27 août 2023.

À suivre avec tout l’intérêt que cela mérite

Alain Reynders

97 vues0 commentaire

Comments


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page