Vosges (Saint-Nabord) – Les Vosgiens derrière Clémence Beretta, ce samedi matin

Dernière mise à jour : 20 août

Les championnats d’Europe de "Marche Athlétique" débuteront ce samedi 20 août, à 10 h 15, à Munich et la navoiriaude, Clémence Beretta, nourrit l’espoir d’y briller dans le "Top 10" européen.

(Photo Clémence Beretta)

Une préparation optimale à Livigno en Italie

Son stage en altitude récent l’a rassurée et lui a été bénéfique à contrario de celui passé en Afrique du Sud en mai. Elle est revenue d'Italie avec un bon moral et s’est confortée au niveau forme en emportant brillamment, peu après, le championnat de France Elite en 10.000 m et en explosant son propre record.

Livigno - Italie


Ses performances sur 20.000 m sont aussi très proches de 1 h 30. Selon les spécialistes, la Vosgienne vaut sans équivoque des chronos sous les 1 h 30’.

Une impression confirmée par le site «Sans filtre »

Selon ce site très sérieux, Clémence pourrait être un outsider de choix.

Ils se sont expliqué longuement dans un article intitulé « Ces français qui peuvent créer la surprise à Munich » Voici ce qu’ils en ont dit :

« La polonaise Katarzyna Zdzieblo, vice-championne du monde du 20 et 35 km marche et l’Espagnole Maria Perez, semblent intouchables, avec des “season best” sous les 1h28 ! En revanche, derrière, il y a des filles qui se tiennent entre 1h29’47 et 1h30’59. Certes, Clémence Beretta a un record en 1 h 32. Mais il a été fait lors d’une sortie de stage plutôt compliquée. Avec ce qu’elle a fait aux championnats de France, la Vosgienne vaut clairement sous les 1h30 ! Et avec de tels chronos, c’est la médaille de bronze qui peut se rapprocher. En pleine progression, la marche féminine française peut aller chercher sa première grande médaille internationale. Qui de mieux que sa leader pour être la pionnière ? »

(Photo facebook de Clémence Beretta)

La navoiriaude consciente de ses possibilités.

Ceux qui la connaissent savent qu’elle ne pratique pas la langue de bois. Elle a expliqué se rendre à Munich décomplexée et consciente des possibilités de progression. Le tout est d’y aller sans trop de stress, avec confiance. Clémence en est désormais convaincue : la barre des 1 h 30 est à sa portée. Le tout sera de voir quand? Demain, un autre jour ? On sait que, de toute façon, ce franchissement est pour bientôt.


(capture d'écran Athlé TV)

Les Vosges pour pousser une des leurs.

Des supporters sont partis pour aller soutenir l’athlète à Munich pour son premier grand championnat senior. Après tout, Munich, ce n’est qu’à… six heures de route depuis Saint-Nabord. Toutes les Vosges seront à l’unisson pour porter Clémence à partir de 10 h 15 de samedi (retransmission télévisée en direct sur France 3 ou France 2).

Alain Reynders

98 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr