Vosges – Natif de Colmar, Guy Roux était dans le Grand Est à la mi-mai. Interview.

Il est un des derniers « monstres sacré » du football français. Connu pour son franc-parler, ses réparties, mais aussi pour sa grande simplicité ,Guy Roux est devenu incontournable dans le monde du ballon rond


Rencontré lors du Forum du livre de Saint-Louis (Alsace) où il était en dédicace aux côtés de l’auteure vosgienne Laetitia Reynders, l’emblématique entraîneur de l’AJ Auxerre a eu la gentillesse de nous accorder une interview.

Un livre "confidences" en témoignage

Aidé à la rédaction, par le journaliste Alexandre Alain, Guy Roux s’est confié sur 280 pages. On y parle de football, d’amitiés, de ce côté épicurien, de bons vins, et même parfois d’un peu de politique. (Edition Talent Sport)


Pourquoi ce livre ?

"L’idée vient d’Alain Alexandre. Il voulait faire un livre avec moi. Mais bon, j’en avais déjà fait quatre et je pensais y avoir déjà tout dit. Et puis, il a réussi à réactiver ma mémoire (rires) et nous avons aussi complété un pan laissé vide entre le dernier ouvrage et celui-ci.

Et puis c’était le confinement, alors autant s’occuper. Nous avons fait des vidéos –conférences pour nous entretenir. A plus de 80 ans (il a 82 ans à ce jour), c’était intéressant, et même amusant de travailler de cette façon".

Vous bénéficiez d’un grand capital sympathie ?

"Il paraît…Pourtant je n’étais pas toujours très tendre avec ceux qui m’entouraient. Mais je pense que j’étais juste. Et puis l’AJ Auxerre c’était quelque chose quand même. Quand on avait des matches importants je « bouclais » tous les joueurs au fin fond du territoire, sans voir personne d’autre. De cette façon je les protégeais. Aujourd’hui ce n’est presque plus possible d’agir ainsi."


Entre deux questions des supporters de l’AJ Auxerre, maillot sur le dos sont venus au-devant de Guy Roux. L’entretien a donc été suspendu pendant 20 minutes le temps pour "l’homme au bonnet" de s’occuper de ses fans, répondre aux sollicitations, et même recevoir des bouteilles de vin apportées par ces supporters, émus de pouvoir enfin rencontrer leur « Monsieur Guy Roux ».


Les supporters de l'AJ Auxerre n'ont pas rater l'occasion de rencontrer leur entraîneur emblématique (photo Alain Reynders)


L’interview a pu se poursuivre…

Vous êtes très populaire en Alsace, dirait-on ?

"Probablement parce que ma ville natale est Colmar, ceci doit expliquer, en partie, cela. J’aime beaucoup l’Alsace et aussi les Vosges. Je viens d’en parler avec Laetitia (ndlr Laëtitia Reynders qui est sa voisine de dédicaces, durant ce Forum du Livre). Je connais bien votre région et tous ses thermes. Vous avez de la chance de vivre là-bas et j’en profite pour saluer tous les Vosgiens."

Guy Roux et son épouse se sont longuement entretenu avec Laëtitia Reynders, la romancière vosgienne (Photos A.R)



L’entretien s’est achevé en douceur, par des "questions devinettes" posées par Guy Roux, lui-même, sur les eaux de source d’Alsace et des Vosges, sur leurs propriétaires, puis sur les villes et villages du Grand Est, sans oublier de parler de divins cépages régionaux. Effectivement, Guy Roux, connaît, vraiment très bien notre belle région.

Un tout grand merci à ce "géant du foot français" pour sa disponibilité, sa bonne humeur et sa grande gentillesse

Alain Reynders

42 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr