Vosges - Dissolution de l'AREP, la mort dans l’âme...

C’est bien la mort dans l’âme, que Jean-Pierre Bolle, président de l’A.R.E.P

(Amicale des Retraités de l’Enseignement Public), s’est vu contraint de

dissoudre l’association vosgienne, désormais centenaire, qu’il présidait depuis

une trentaine d’années à la suite de son père.

Le président de l’A.R.E.P Jean-Pierre Bolle, lors de la dernière A.G (Photo JC Bigorne)


L’A.R.E.P. fête ses 100 ans le jour de sa disparition.

André Bourbon, secrétaire désigné pour l’Assemblée générale du 16 mars dernier de

l’A.R.E.P Vosges a résumé le contexte expliquant cette dissolution:

Une association centenaire n'est pas chose courante! C'est pourtant le cas de l'A.R.E.P.,

amicale vosgienne de retraités de l'Enseignement Public. Au matin du 16 mars, une bonne

centaine d'adhérents se sont réunis dans la grande salle du Restaurant du Palais des

Congrès à Épinal, impatients de se retrouver après deux années rendues difficiles par les

contraintes sanitaires, mais aussi nostalgiques, car, à l'ordre du jour, outre les rapports

habituels, figurait la dissolution de l'association!

Ce n'était pas sans mélancolie que le Président Jean-Pierre Bolle avait annoncé il y a deux ans qu'il démissionnerait en 2021, persuadé de «dénicher» l'oiselle ou l'oiseau rare qui lui succéderait.

Après une trentaine d'années sur le pont du navire précédemment piloté par son père durant plusieurs décennies, il méritait bien de passer la main. Malgré ses appels répétés à la corne de brume et quelques tentatives d'un éphémère sursaut, l'espoir a peu à peu laissé la place à

l'amertume: il serait le dernier président d'une association créée en 1921! »


Jean-Pierre Bolle (Photo Alain Reynders)


Une belle histoire, d’amitié chaleureuse, de rencontres, de voyages...

André Bourbon de poursuivre : « L'histoire de l'A.R.E.P. fut une belle histoire d'amitié

chaleureuse, de rencontres nombreuses, de balades agréables, de voyages et séjours

passionnants, d'intéressantes découvertes, de loisirs réconfortants, ponctués à chaque

trimestre d'un bulletin de liaison préparé avec passion par Nicole Bolle, l'épouse de Jean-

Pierre. Après avoir rendu hommage aux adhérents et responsables disparus dont le souvenir

reste à jamais gravé dans les mémoires, le président a proposé une résolution portant sur

l'attribution des biens de l'association, assez conséquents. Le choix du Conseil

d'Administration a été de témoigner la confiance de retraités en l'avenir en versant de

l'argent à des associations qui aident les enfants malades ou démunis à aborder plus

sereinement un futur incertain. Un montant de 4 000 € sera attribué aux associations

suivantes: « OCCE Épinal », « A chacun son Everest Chamonix », « Un enfant, un rêve,

fondation Carrière, Épinal », « SOS Villages d'enfants », « Hola Habobo Amitié Togo » qui

aide à faire vivre une école d'un village togolais. Après avoir accepté unanimement cette

proposition, l'assemblée générale a nommé Jean-Pierre Bolle liquidateur, chargé de toutes

les formalités liées à la dissolution. La matinée, empreinte d'une certaine émotion, s'est

terminée plus joyeusement par un succulent repas autour de tables où l'on a évoqué de

nombreux souvenirs d'une association centenaire qui, hélas n'est plus!».

NDLR: force est de constater que les successions de présidences d’associations sont devenues plus difficiles et complexes compte tenu des contraintes de toutes sortes, notamment administratives.

Propos recueillis par J.C Bigorne


Le président de l’A.R.E.P Jean-Pierre Bolle, lors de la dernière A.G (Photo JC Bigorne)

289 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr