top of page

Saint-Nabord - L'ASSN s'est qualifié pour les 1/2 finales de la Coupe des Vosges.

Ce dimanche 30 avril, l’AS Saint-Nabord a vaincu une pointure de la D1, finaliste de cette coupe l’an dernier. C’est dire si cette rencontre a été redoutée.

(Photo ASSN)

L'équipe déodatienne, favorite sur papier.

La rencontre entre l’ASSN et St Dié Kellermann 2, a débuté avec une certaine assurance pour les navoiriauds. Jouer à domicile a conféré une confiance légitime et le respect des consignes a permis d’être à la hauteur dans les duels tout en fermant un maximum les espaces. Régulièrement, les locaux ont lancé des incursions vers l’avant qui ont fait mal à l’adversaire. Ce dernier, pourtant, a malgré tout provoqué une belle frayeur aux navoiriauds en marquant un but, finalement et légitimement annulé pour une position de « hors-jeu » avérée. Ils ont rappelé, par leurs actions dangereuses, qu'ils étaient les favoris de ce quart de finale...

La partie a été agréable à suivre tant le rythme a été élevé et malgré quelques actions qui auraient mérité d’ouvrir le score, la mi-temps s’est terminée sur un 0-0.


(Photo ASSN)

Une deuxième mi-temps décisive

Au retour des vestiaires, les visiteurs, mis dans le doute, sont réapparus la mine grave, concentrés sur les 45 minutes à venir. Comme en première mi-temps le rythme de la partie a été vite haussé et le ballon n’a eu de cesse de circuler d’un côté à l’autre du terrain.

A la 57e minute, les locaux sont arrivés à trouver l’ouverture par une action conjuguée entre Romain et Mathieu qui a propulsé le ballon dans les filets : 1 - 0 pour Saint-Nabord.

L’envie de conforter l’avantage s’est fait sentir. Les occasions se sont succédé, même si les déodatiens ont tenté de faire trembler les filets par l’échappée de leur ailier finalement stoppé par la défense solide, voire même héroïque, des locaux.

Le temps s’est déroulé petit à petit, les actions ont été plus corsées, les cartons ont suivi le mouvement, mais le score est resté bloqué jusqu’au terme des 90 minutes. Pourtant l’exploit a été un peu retardé par un ajout de 6 minutes supplémentaires dans lesquelles tout a été donné et ce malgré les crampes qui ont commencé à tenailler les joueurs des deux camps. Ce qui a été craint par l’ASSN est, hélas, arrivé par l’égalisation de Saint-Dié qui a trouvé la lucarne grâce à une belle tête de leur libero qui a prolongé un coup franc : 1-1 à une minute du coup de sifflet final. Le score s’est figé aux termes de 96 minutes d’un matcha acharné.

(Photo ASSN)

(Photo ASSN)

Une séance de tirs aux buts pour sceller le sort

Épuisés par la tension du match, les joueurs des deux équipes se sont présentés devant les gardiens, prêts à tout, pour préserver leur domaine. A ce jeu, ce sont les joueurs de l’équipe de Saint-Nabord qui ont réussi et concrétisé leurs cinq tirs avec sang-froid et maestria. Une délivrance et une victoire gagnée au mérite. Le coach de l’ASSN a souhaité remercier la sportivité du camp adverse ainsi que le public venu, en nombre, soutenir son équipe

L’ASSN est désormais qualifié pour les demi-finales.

(Photo ASSN)


C’est un bel exploit qu’a réalisé l’ASSN en venant à bout d’une équipe de Saint-Dié qui a deux divisions de différence avec les navoiriauds et donc logiquement favorite à l’entame du match.

(Photo capture écran ASSN)

« Nous sommes en demi-finale après un beau parcours, match après match, étape par étape. Retour au championnat dès dimanche en recevant Plombières en lever de rideau de l’équipe fanion. Coup d’envoi 12 h 30. » a conclu le coach.

Alain Reynders avec la collaboration de Delphine Houbre Rouillon, que nous remercions.

148 vues0 commentaire

Comentarios


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page