top of page

Saint-Nabord – Bacchus a transformé ce huitième salon des producteurs en un grand cru.

L’heure du bilan a sonné pour le 8e salon des producteurs –vins et saveurs, organisé à Saint-Nabord par le Kiwanis de Remiremont.


Beaucoup de visiteurs au Salons des Producteurs (Photo Alain Reynders)

Des producteurs venus de différents coins de l'hexagone (photo Alain Reynders)

Forcément, il y avait de quoi être inquiet pour l’organisation de cette première organisation post-confinement. En effet, il a été constaté dans bien des secteurs que des habitudes ont été délaissées et que les nouveaux évènements ont été quelques fois boudés par la population, encore un peu craintive. Dans ce cas, il n’en a pas été de même pour les amateurs de bons crus du terroir et de produits locaux.

Du vin, mais aussi des produits du terroir

Le salon des producteurs a été trop souvent été réduit, dans l’esprit de certains, à un salon réservé aux seuls négociants en vin alors, que dans les faits, il y a eu lieu de pouvoir tester les papilles en dégustant du foie gras de qualité (Restaurant l’Abreuvoir à Turckheim), des salaisons exceptionnels du Val d'Ajol (Au fumoir Vosgien), du fromage munster au cumin de la Maison Dodin de Lapoutroie (un délice) etc .

les Munsters de la Maison Dodin de Lapoutroie (Photo Alain Reynders)

Les salaisons du Fumoir Vosgien du Val d'Ajol (Photo Alain Reynders)


Pour goûter à ces saveurs, le visiteur s’est acquitté d’un euro symbolique pour entrer et a dû, également satisfaire aux conditions sanitaires. Une fois ces « formalités » accomplies il a pu laisser libre cours à ses envies gustatives

Des découvertes : le vin de jonquille

Découverte du vin de jonquille ou de rhubarbe à la Brasserie de la Pimbèche de Vagney (Photo Alain Reynders)


Au détour d’une allée, il y a eu parfois des découvertes comme cet étonnant vin aux jonquilles obtenu par macération de fleurs de jonquilles. Une liqueur à 12° qui a interpellé et conquis nombre de visiteurs.

« C’est vrai qu’elle rencontre un beau succès comme le vin de rhubarbe ou encore l’arme à l’œil. Une fois le nectar gouté, c’est un visiteur conquis » a précisé avec humour Adrien Gousset responsable du stand de la Brasserie de la Pimbèche à Vagney.

Le vin de Jonquille (Photo Alain Reynders)


Un peu plus loin et comme beaucoup d’autres, c’est l’échoppe présentant du vin de Chablis qui a attiré la foule des goûteurs et des acheteurs.

400 repas de servi pour les convives

Durant ce week-end, le Kiwanis a servi près de 400 repas de qualité et bien sûr du terroir lors des pauses de midi ou en soirée.

Un président heureux et qui va pouvoir servir la cause kiwanis

Entre deux missions Pascal Henry le président du Kiwanis nous a confié : « Nous sommes ravis, il y a eu beaucoup de monde, notamment samedi après-midi. Nous aurons une recette qui permettra de nourrir des projets d’aide aux enfants fidèlement à notre devise « servir les enfants du monde ». En plus, ce week-end, nous n’avons croisé que des gens heureux. C’est tellement agréable ».

Alain Reynders

115 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page