Remiremont - Le Forum des associations a été, une fois encore, une belle réussite.

Le Forum des associations romarimontaines a fait le plein de visiteurs au Palais des Congrès, durant ce samedi et a démontré que ceux qui en ont envie, ont de quoi bouger à Remiremont.

Le discours de bienvenue qui sera suivi par le "coupé de ruban" (Photo mairie)

L'inauguration pour lancer la journée


Le "coupé de ruban" par les édiles (Photo mairie)


Comme de coutume, la journée a débuté par l’inauguration du Forum par Jean Benoît Tisserand, le maire, accompagné d’une grande partie des élus romarimontains, du député Christophe Naegelen et de la conseillère départementale Valérie Jankowski.

Après ce lancement, les personnalités se sont rendues auprès de chaque association pour s’enquérir des nouveautés prévues dans la saison de 2023. Parfois, il a été aussi question de voir ce que la municipalité pourrait faire pour aider telle ou telle structure.

Le club de judo a fait part de ses espoirs


(Photo Alain Reynders)


C’est ainsi que le club de Judo s’est rappelé au bon souvenir des édiles en réclamant une solution pour accueillir les licenciés pour les prochaines saisons.

« Cela a été l’occasion de demander à Monsieur le maire quelles solutions nous pourrions trouver ensemble pour avoir un nouveau Dojo. Il y a une réelle urgence. Nous ne sommes pas trop difficiles : nous souhaiterions soit un réaménagement de l’ancien, soit un déménagement dans un nouveau bâtiment. De plus, nous allons pouvoir bénéficier de subventions, notamment, de la Fédération de judo…. Il ne nous manquera plus que le local qui d’ailleurs pourra servir à d’autres associations en partage intelligent » a rappelé Nathalie Ferry, la présidente du Judo de Remiremont.

A la découverte des associations diverses

Alan et des amies du club, à l'échauffement (Photo Alain Reynders)


Avec cette manifestation, la cité des Chanoinesses a pu ainsi démontrer que le tissu associatif et sportif, a encore présenté de nombreuses activités de qualité et qu’il en sera , certainement de même, pour la saison à venir. Ce sont 55 structures qui ont ont fait montre de leur atours. En sillonnant les allées, un petit crochet s'est imposé vers le Twirling Club, bien connu et qui a remporté moult victoires lors de la saison écoulée. Comment ne pas citer les titres européens du jeune loya Alan Moussaoui, sociétaire du club, ainsi que sa magnifique 7e place au championnat du monde de la discipline.

(Photo Alain Reynders)


Un peu plus loin, c’est le Cercle d’escrime qui a fait la démonstration de son talent en marquant différentes touches sous les yeux conquis du public. À un coup de pédale de là, on a retrouvé le club « cyclotourisme et plein air » de Remiremont dont les membres ont sillonné les routes vosgiennes et aussi d’autres durant presque toute l’année.

Le club dynamique et souriant des cyclotouristes (Photo Alain Reynders)


La société « Athlé Vosges pays de Remiremont » a aussi été sollicitée par les amateurs qui n’ont pas manqué de féliciter Pierre Beretta, présent sur le stand, pour les résultats exceptionnels obtenus, encore récemment, par sa fille Clémence.

(Photo Alain Reynders)


À part le sport, les autres associations ont aussi montré qu’elles ont été présentes, comme celle du Bridge, les Scouts et guides de France, l’Ademat-H, défenseurs de l’hôpital de Remiremont qui ont souhaité montrer que le combat n’est pas terminé ou encore les associations Chats sans famille, les Blouses roses, Flac, les théâtres de l’Arlequin et de la miroiterie, le Carnaval Vénitien, la Danse Moderne Academy…

(Photo Alain Reynders)

Les Scouts et Guides de France (Photo Alain Reynders)


(photo mairie)

Le Comité des Fêtes a fait de la communication

Pour conclure le tour, on n’a pas résisté à rencontrer, à nouveau, cette jeune et nouvelle équipe du « Comité des Fêtes de Remiremont » qui a été très sollicitée durant cette journée.

Jad Bengrina et Théo Seiller les membres du bureau du Comité des Fêtes (Photo Alain Reynders)


« Nous avons pu faire découvrir aux romarimontains notre association récente, nos buts, nos projets et surtout de partager avec eux pour déterminer leurs souhaits d’activités à développer dans la ville. Ils ont été nombreux à avoir apprécié notre balade des terroirs et le vide-grenier. Cela nous motive pour le futur » a précisé Théo Seiller, soutenu dans ses propos par Jad Bengrina

La ville s’est dotée de tous les outils et structures pour rendre la Belle des Vosges encore plus attractive et active.

Alain Reynders

194 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr