Remiremont - "La balade des terroirs" a attiré 110 marcheurs, malgré la pluie incessante.

Une première humide, mais une première réussie pour le jeune comité des fêtes de Remiremont : la balade des terroirs a été une réussite.

(Photo J-C .O)

Un jeune comité des fêtes sur la brèche

(Photo J-C . O) Cette organisation a été la première de cette jeune équipe dynamique aux idées novatrices.

Ensemble, ils ont au point un concept ludique et en même temps « sportif » permettant à chacun de déambuler sur une distance assez courte (5 kilomètres) sillonnant les rues de la ville et les contreforts boisés de la cité romarimontaine.

Plus de 110 à braver les éléments

À partir du Champ-de-Mars, les promeneurs se sont mis en mouvement sous un temps incertain et parfois franchement humide. Mais ce n’est pas une pluie du matin qui va arrêter le Vosgien…

Ce sont donc près de 110 marcheurs qui, équipés pour contrer les éléments, se sont élancés dans cette escapade gourmande. Le parcours a été pensé par le club vosgien pour répondre au critère principal : le déplacement familial. Les départs se sont succédé de 10 à 15 h.

Deux haltes gourmandes pour aiguiser les papilles


La première halte gourmande, salée, s’est déroulée à la brasserie Marie-Thérèse. Il y a pire… Les marcheurs ont pu discuter avec Antoine Claudel, le directeur de la Brasserie, heureux de faire découvrir ses crus.



Plus tard, une autre pause, sucrée cette fois s’est tenue en ville. De retour au Champ-de-Mars, les marcheurs ont pu découvrir des stands, notamment, « Les confitures des 1000 étangs » de Belfahy et converser avec la responsable du jour, Pamela Desbuisson, mais aussi les produits de « Chez Guy » de Cugney aux Aulx ou encore goûter au nectar de la maison des Abeilles de Ludovic Guilloneau venu de Frebécourt (près de Neufchateau). Un concert gratuit a accueilli les participants durant l’après-midi de ce dimanche pluvieux.


Des organisateurs satisfaits, malgré tout...

Même s’ils ont espéré avoir plus de monde, les organisateurs sont malgré tout satisfaits. Il faut rappeler que la météo a certainement découragé plus d’un promeneur. Le comité a démontré sa motivation et son sens de l’organisation. Deux points essentiels pour former le socle nécessaire afin de renouveler l’expérience…Par temps sec !



Une nouvelle manifestation est prévue le 31 juillet

Jamais, en panne d’idée, le jeune président Théo Seiller a tenu à rappeler : « Le dimanche 31 juillet nous organisons un vide-grenier à Remiremont qui se tiendra rue Charles de Gaulle de 7 à 18 heures. N’hésitez pas à venir chiner en notre compagnie. »

Le rendez-vous est pris, il ne reste plus qu’à réserver le soleil.

Alain Reynders

38 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr