Remiremont - Deux nouveaux médaillés de "l’Académie du Dévouement National".

Dernièrement, le président national de l’Académie du Dévouement National, Philippe Wittig, a remis la Médaille de bronze à deux romarimontains bien connus dans la cité, Annie Garnier et Bernard Creusot.

De gauche à droite : Michel Couval, Bernard Creusot, le président Philippe Wittig, Annie Garnier, Didier Cattet (Photo JCB)

Une bien belle devise « Faire le Bien parce que c’est le Bien »

L’Académie du Dévouement National (ADN) est une association de droit français fondée à Lille en 1907. L’ADN agit sur l'ensemble du territoire national, mais elle peut aussi intervenir à l'étranger. L'ADN, dont la devise est "Faire le Bien parce que c'est le Bien", a pour vocation de développer cette notion de bien, en la faisant connaître et partager par le plus grand nombre de personnes motivées par cette "philosophie". L’Académie mène également des recherches actives de personnes bénévoles et dévouées dont l'engagement est trop souvent ignoré, mais qui méritent d'être encouragées ou récompensées. Enfin, l’ADN entreprend des actions directes d'aide en faveur d'associations culturelles, humanitaires ou d'organismes d'utilité publique (à vocation philanthropique ou sociale, notamment). Ainsi, elle soutient ponctuellement - et en fonction de ses capacités financières - des associations nationales qui œuvrent en faveur de l’éducation, de la prévention, de la jeunesse, de la santé et de l'accès au logement décent pour des personnes en difficulté. L'Académie du Dévouement National comprend des membres individuels (actifs, donateurs, bienfaiteurs, membres d'honneur). L'association est administrée par un conseil d'administration dont les membres sont tous adhérents de l'Académie. Les délégués nationaux se réunissent en assemblée générale une fois par an. L' ADN fonctionne grâce aux cotisations et aux dons reçus ; ses ressources lui permettent de mener toutes ses actions, conformément aux buts statutaires de l'Académie. La Commission Supérieure des Récompenses de l'ADN est chargée de fixer le contingent annuel des récompenses possibles, d'attribuer les médailles de l'Académie et de décerner les diplômes correspondants. Les propositions de récompenses sont adressées au siège administratif national. La médaille de l’ADN comporte un ruban violet aux liserés tricolores et des médailles rondes (pour les échelons bronze, argent, or) ou en forme de "croix de Malte" (pour les grandes médailles d’or).

Une cérémonie bien sympathique pour deux récipiendaires

C’est entouré de leurs amis, au cours d’une cérémonie au restaurant St Romaric, que la Médaille de bronze de l’Académie du Dévouement National a été décernée à Annie Garnier et Bernard Creusot par le président national Philippe Wettig. Tous deux sont parrainés par le président et Michel Couval.


Remise de la médaille à Annie Garnier (Photo JCB)

Annie Garnier : bien connue à Remiremont, où elle a été élue en son temps au Conseil Municipal, mais aussi à Saint-Etienne-les-Remiremont où elle œuvre pour la paroisse depuis bien des années. En effet, au sein de la paroisse, elle s’occupe de la célébration des obsèques, mais anime aussi la chorale paroissiale assidûment depuis longtemps. Active par tempérament, elle s’investit volontiers dans le monde associatif notamment au sein de La Légion Vosgienne de la section de Remiremont et Saint-Nabord. Précisons qu’elle en assure la vice-présidente au côté de Bernard Creusot. Elle est retraitée du secteur de la grande distribution. Notons également qu’elle a travaillé en son temps au secrétariat de François Vannson au temps où il était député.

Remise de la médaille à Bernard Creusot (Photo JCB)

Bernard Creusot : retraité de la gendarmerie nationale, il est aujourd'hui Adjudant/chef de réserve. Il siège au Conseil municipal de Remiremont comme délégué aux Associations patriotiques et au "Devoir de Mémoire" et est, également, délégué à la Sécurité publique et Sécurité Civile. Il préside la section de la Légion Vosgienne de Remiremont/Saint Nabord. Il est par ailleurs 6e vice-président du Pôle Équilibre du Territoire et de la Ruralité. Précisons qu'il est médaillé d'or de la Défense Nationale avec agrafe Gendarmerie Nationale et médaillé de bronze des services militaires volontaires. Il est détenteur de la médaille d'argent de la Fédération Départementale de la Légion Vosgienne. Précisons également que les deux récipiendaires ont déjà été décorés, en son temps, au titre de la Légion Vosgienne, par le regretté Georges Émilien.

Toutes nos félicitations aux deux récipiendaires pour cette distinction bien méritée. Jean-Claude Bigorne




33 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr