Raon-Aux-Bois - le 11 mars : "Ça passe trop vite" de Julien Strelzyk.

Par l’entremise du Judo Club de Raon, l’humoriste mosellan, sera en représentation avec son nouveau spectacle à Raon-Aux-Bois


Un humoriste qui a de la planche

Julien Strelzyk n’est pas un inconnu dans le monde de l'humour. Il a commencé sa carrière en février 2011 en foulant les planches de la Chaouée, la bien connue "Maison Citoyenne et Culturelle" de Metz. Depuis, les shows se sont succédé pour atteindre plus de 1300 spectacles depuis 2011. C’est dire si l’artiste n’est pas avare de son énergie.

Il a joué en "première partie" de différentes autres humoristes connus tels François-Xavier Demaison, Anthony Kavanagh, Gustave Parking, Jean-Marie Bigard et Baptiste Lecaplain. Une belle carte de visite dont il peut se prévaloir.

Des spectacles inspirés par le vécu

C’est un comédien qui s’amuse de tout et qui joue dans ses shows avec tout ce qui a pu l’agacer, le faire rire… Jouer avec le vécu est devenu pour lui un réflexe.

« Il est génial. Nous l’avons accueilli plusieurs fois. C’est quelqu’un d'humble et tellement amusant. Chaque spectacle joué à Raon a ravi le public et laissé un excellent souvenir. Nous espérons une salle comble pour cette reprise après covid. Il reste encore quelques places. Il ne faut pas hésiter. Je garantis les rires » a précisé Muriel Mougin Présidente du Judo Club organisateur de l’évènement.

(Photo Site Julien Strezlyk)

Julien, jeune papa, a décidé de partager son expérience.

Depuis peu, l'artiste est un heureux papa… Un bonheur ! Oui, mais… Tout qui est devenu parent a pu apprécier la « joie » de l’arrivée d’un petit être qui a, l’air de rien, bousculé le quotidien. Julien, n’a pas échappé à la règle et a donc découvert « les joies de devenir papa ».

Il a décidé de venir nous en parler, à sa manière, avec son « phrasé » et ses boutades dans lesquels nous devrions nous reconnaître.

Les sujets abordés vont ravir le public :

Le sommeil (ou plutôt son manque), biberon, allaitement, conseils des grands-mères, grandes gueules des grands-pères, arbre généalogique, couple et sexualité.

Julien a analysé, notamment, pourquoi certains parents postent sur les réseaux sociaux des photos de leurs bébés en cachant leur visage avec un émoji. Ou, encore, pourquoi d’autres tatouent les prénoms de leurs enfants sur l'avant-bras…

Tout un programme qui devrait titiller nos zygomatiques


(Photo Site Julien Strezlyk)

C'est à Raon-aux Bois que cela se passera ce vendredi 11 mars

Pour une soirée de rire, c'est à Raon-Aux Bois que le rendez-vous a été fixé le vendredi 11 mars à 20 h, pour une représentation d'une heure trente à la Salle Polyvalente, Place de la Jue à Raon-Aux-Bois

Vite, vite : Il reste encore quelques places

Tarifs :

adultes : 16 euros

enfant de moins de 12 ans : 8 euros

Pour les réservations :

Téléphone : 0670104978

https://www.helloasso.com/associations/raon-aux-bois-judo/evenements/julien-strelzyk-presente-ca-passe-trop-vite

murielmougin@orange.fr

Alain Reynders


41 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr