Régions Épinal - Remiremont : la terre a tremblé et secoué les vosgiens dans leur sommeil

Après avoir connu ces derniers jours, de multiples feux de forêts sur le territoire; après l'arrivée des orages en début de soirée le massif vosgien a décidé, comme pour marquer sa désapprobation, de trembler et secouer la grande région d’Épinal.

Les orages sont arrivés fin d'après-midi....Mais une autre "surprise" a été réservée aux spinaliens (Photo Alain Reynders)

Une première secousse à 00 : 43

La première secousse est arrivée dans la lueur d'éclairs qui ont blanchi le ciel. deux secondes, pas plus d'un tressaillement qui a fait trembler les murs, accompagné d'un bruit sourd identique à un coup,de tonnerre plus ou moins éloigné. Il était aux alentours de 00 : 43 ce lundi 15 août.

Les réseaux sociaux en émoi

Très vite les réseaux sociaux se sont interrogés et assez rapidement l'explication est arrivée par la publication de signalétiques relevant un tremblement de terre dont l'épicentre a été, d'abord signalé à Épinal (*) et dont la magnitude mesurée par les sismographes, a été de 2.5 (puis 2.7) sur l'échelle de Richter à 00 h 43 (profondeur du foyer : 0,4 km selon volcanodiscovery.com)

(*) Au fil de la nuit des précisions complémentaires ont donné des épicentres plus pointus :

-1ère secousse ( magnitude 1,7) à St Nabord

-2ème secousse de 1 h 07 ( 2,7) à la tête du Houssot ( Tendon)

-3ème secousse de 1 h 17 ( 2) à Eloyes

-4ème secousse ( 2) à 1 h 46 à Eloyes chemin du Hoxard

-5ème secousse ( 1,5) à 2 h 17 à Pouxeux Voyémont

-6ème secousse ( 1,3) à 2 h 42 à pouxeux Gelle Hée

-6ème secousse (1,4) à 2 h 42 à Eloyes centre

-7ème secousse ( 1,4) à 4 h 24 à Eloyes centre. (Relevés collectés par Francis Luttenbacher - Arches)


Merci à Fabienne Jardiné d'Eloyes pour cette capture d'écran

Des répliques tout aussi tracassantes

La terre a répété ses tremblements à 1h 07 (deux coup sur coup) et ensuite la quatrième à 1h 17' et à nouveau une à 1h 46 (pendant la rédaction de cet article) Les vosgiens sont en éveil et forcément inquiets même si ce n’est pas la première fois que cela arrive dans nos régions.

La 4e secousse a trouvé son épicentre dans ce massif loya (Chemin du Hoxard) à 01 : 46 (magnitude 2) - Photo Alain Reynders

Les Vosges font partie des sites exposés aux secousses dites "modérées".

L’hexagone est considéré comme une zone à sismicité modérée. Il n'y a guère plus de 20 "séismes" de magnitude supérieure à 3.5 qui sont enregistrés, chaque année.

Les territoires les plus exposés sont la zone située le long des Pyrénées, le long des Alpes ainsi que le sud de l'Alsace à proximité du massif des Vosges. Jusqu'alors les secousses sont faibles à modérées et celles ressenties cette nuit n'ont pas dépassé 2.7 mais sont restées impressionnantes. Leur nombre par contre est assez étonnant : un premier tremblement suivi à cette heure (01 h 50) de 4 autres clairement ressentis par chacun est assez peu courant.

Le site de la Pierre le Lièvre avec ses roches à cupules à la Tête du Houssot où a été enregistré cette nuit un séisme de 2,7 de magnitude (Photo Francis Luttenbacher)


Eloyes - Relanchatel (à mi-chemin entre le centre et le Frêne) un épicentre à été mesuré d'une magnitude de 2) - Photo archive Alain Reynders 2020


Des réactions d'inquiétude exacerbées par le contexte actuel.

Très vite, les internautes ont fait part de leurs inquiétudes. Les feux de forêts de ces derniers jours et leur caractère de dangerosité (même si on n'en a pas parlé dans les grands médias télévisés) couplés à ce nouvel évènement, ont probablement perturbé plus que de raison les habitants concernés. Depuis la dernière réplique le calme semble être revenu et les orages éloignés... La nuit restera blanche, malgré tout, pour beauoup.

Alain Reynders





1 681 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr