top of page

Nancy - Des Jokers d'Or remis chez "Modules" par "Lumières en Arts"

Dernière mise à jour : 13 déc. 2022

Ce vendredi 09 décembre, le magazine « Lumières en Arts » a récompensé le monde de l’entreprenariat en posant ses jokers au Concept stores « Modules » à Nancy.

Les "Jokers d'or" du 9 décembre à Nancy (Photo Pascal Gavoille)

Un nouvel évènement de "Lumières en Arts" à Nancy

Sous la houlette de Gilles Gosserez, le dynamique directeur de "Lumières en Arts", soutenu par Carine Koffi, sa Présidente et par une partie de l’équipe du magazine, a organisé un nouvel évènement culturel axé sur l’entreprenariat. Cette manifestation a donné lieu à une remise de prix haute en couleurs et en prestige au sein de "Modules" au 17 rue d'Amareval.

Dès le lendemain, Gilles Gosserez a repris la direction d’Épinal pour co-présenter une autre aventure culturelle sur laquelle "Actuvosges" reviendra, plus en détails, dans un prochain reportage.

Gilles Gosserez, directeur de "Lumières en Arts" (Photo Alain Reynders)


La remise des prix du 09 décembre à Nancy

Du beau monde s’est déplacé pour accueillir ces nouveaux hommages.

Parmi les personnes présentes, on a noté la présence de Claude-Jean Antoine dit « Tito » et président du Nancy Jazz Festival, de Gil Georges une force vive de la vie culturelle de Lorraine et commissaire du salon des artistes lorrains et des expositions, mais aussi des présidents de différentes associations locales, de Laurent Garcia, maire de Laxou, Christophe Chevardé, président RCN, Daniel Lecomte, architecte DPLG honoraire et administrateur de la Fondation Maréchal Lyautey, William Abraham directeur de l'agence immobilière "Esprit Vif Immobilier", des membres de NBC réseaux d'affaires, de Félicia Nicolaï rédactrice responsable des réseaux sociaux de "Lumières en Arts", du Photographe Pascal Gavoille et de Carline, ancien mannequin, créatrice d’objets de décoration et d’une future ligne de vêtements...

"Modules" à Nancy (Photo du facebook du Concept store)


Un accent particulier a été mis sur les "savoir-faire lorrains" et la volonté d’entreprendre

« L’esprit de notre démarche est de valoriser les audaces, les réussites et mettre en valeur l’entreprenariat lorrain et du Grand Est. Faire connaître des talents en innovant par une mise en avant originale et en allant à leur rencontre ; soit sur le lieu de leur entreprise, soit en les invitant à des événements de partage. Cela nous permet de présenter, à de nouveaux publics, toutes les formes d’art et ce sera encore le cas ce soir » a précisé Gilles Gosserez, le directeur du Magazine

« Modules » un concept store développé par la jeune Fanny Perrin

Cette jeune cheffe d’entreprise a conçu cette boutique de décoration assez originale en juillet 2022.

Pénétrer dans ce lieu, c’est entrer dans le monde de l’art contemporain, du design avec une démonstration d’objets et œuvres atypiques qui se mélangent avec harmonie aux créations locales, aux bougies, aux personnages animaliers stylisés, colorés, une large gamme de produits en art de la table, des accessoires déco : un régal pour les yeux.

Fanny Perrin dans son commerce (Photo Pascal Gavoille)

Fanny Perrin a reçu son prix des mains de Félicia Nicolaï (Photo Pascal Gavoille)


C’est dans cet environnement atypique et design que Fanny Perrin a accueilli avec chaleur l’équipe rédactionnelle, les invités et personnalités du jour.

La jeune commerçante a reçu le "Trophée Joker d’Or – jeune talent en excellence"

Patrick Charles Renaud récompensé pour son livre sur le maître verrier d’art déco : Paul Daum

Patrick provient d’une ancienne famille nancéienne, arrivée dans la capitale des ducs de Lorraine en 1795. L’écrivain est un passionné d’histoire contemporaine et a écrit 18 ouvrages à ce jour. Reconnu par ses pairs, il a obtenu différents prix, dont "l'Erckmann-Chatrian Bourse d’histoire » en 2014, le prix littéraire Raymond Poincaré en 2003…

Son dernier livre est remarquable tant en récits qu’en documents divers. Il est le fruit de nombreuses années de recherches et a restitué le parcours incroyable d’un personnage hors du commun : Paul Daum.

L’ouvrage permet au lecteur de s’introduire dans l’intimité de la verrerie et de son travail de l’époque.

Paul Daum qui a été résistant, chef d’escadrille, conseiller municipal à Nancy, président de la fédération des chambres syndicales de l’industrie du verre, a aussi été un maître verrier renommé de l’art déco. Sur 326 pages, cet ouvrage rend honneur à cet homme extraordinaire à plus d’un titre.


Le livre de Patrick Charles Renaud

L'écrivain Patrick Charles Renaud en compagnie de Claude Jean Antoine (Photo Pascal Gavoille)

Pour ce magnifique travail, et sa qualité constante en écriture son auteur, Patrick Charles Renaud a reçu le « Trophée Joker Or de l’excellence 2022 ».

Sur un air de musique de chambre, Ghislaine Dhalmann-Richard a également été primée.

Cette ancienne vosgienne, loya de cœur, a trouvé un épanouissement professionnel et culturel à Nancy. Depuis 1975, elle a démontré son savoir-faire, d’abord en tant que déléguée commerciale VRP pour un grossiste en parfumerie puis, a exercé une fonction analogue chez « Prévention routière Monthléry » ensuite à l’Union financière de France Indosuez avant de poursuivre par un poste de « Déléguée commerciale Grands comptes » pendant près de 30 ans chez Stas du groupe Néopost.

Ghislaine Dhalmann-Richard (Photo Alain Reynders - nov 2022)


Pétillante, souriante et pourtant discrète, elle a continué ses activités en étant une efficace chargée de communication pour l’Association lorraine de musique de chambre (ALMC).

Elle a accueilli nombre de grands artistes internationaux de la musique classique avec une telle gentillesse qu’ils sont nombreux, depuis, à la surnommer affectueusement « gigi ».

L’équipe de Lumières en Arts a souhaité récompenser cette « Madame 100.000 volts » en lui remettant le "Trophée Joker Or – Personnalité excellence de la vie culturelle".

Ghislaine, surprise, a reçu son Joker d'Or via Félicia Nicolaï (Photo Pascal Gavoille)

Julien Leprovost, le boucher "multi-primé", à nouveau, mis à l’honneur

La partie gourmandise a pris le relais comme si elle était là en préambule de la dégustation qui allait suivre.

Le premier à avoir reçu un trophée bien mérité a été le boucher-charcutier Julien Leprovost. Cet habitué de concours a, naguère, été souvent distingué et a été considéré comme un des meilleurs de sa spécialité en France. Les Nancéiens ont de suite apprécié la qualité de ses préparations. Les volailles des Landes, le boudin noir (médaille de bronze), la terrine de canard (Grand Prix de France) et autres mets n’ont plus de secrets pour personne

Julien Leprovost et son "Joker d'Or"


Julien Leprovost a reçu ce 9 décembre, le trophée « Joker Or-Excellence Terroirs & innovation 2022.»

« Monsieur Fuji Sushi » pour un prix à saveur exotique

Ce restaurant japonais a été un coup de cœur pour le magazine "Lumières en Arts" qui a été séduit par les spécialités proposées par Céline, la cheffe. Ont été mis en avant, l’originalité du concept, l’utilisation de produits frais et de qualité, les préparations variées, le tout servi dans un cadre sympathique, avec un excellent un rapport qualité/prix.

L’établissement a également mis en place un service livraison à domicile efficace et apprécié des nancéiens

Céline Moret (Photo "Monsieur Fuji Sushi Nancy")

L’équipe de Lumières en Arts a été ravie de remettre le prix « Trophée coup de cœur - Saveurs exotiques 2022» à la cheffe Céline Moret.

Anaïs Brinis-Kieffer du « Thé Citron » primée également

L’établissement situé rue Stanislas est bien connu à Nancy. Ce lieu atypique et accueillant a été plébiscité par les lecteurs qui ont insisté sur cette impression d’être de suite à l’aise en entrant dans les lieux. Les gérants ont toujours privilégié, autant que faire se peut, les productions locales, les circuits courts, les cultures responsables et raisonnées ainsi que les labels.

Anaïs et Nicolas Kieffer, primés pour leur salon "Thé Citron"


Anaïs et Nicolas ont voulu créer un endroit où, à tout moment de la journée, il est possible de se poser. C’est ainsi qu’est né le salon de thé où l’on peut déguster autant un café qu’un thé sélectionné, une pâtisserie (et le duo s’y connaît.) ou encore une petite restauration rapide à consommer sur place ou à emporter. L'endroit est recherché par les amateurs de qualité et de simplicité.

Anaïs a été heureuse de recevoir le « Trophée Joker d’Or – Coup de cœur gourmand 2022 »

Après les prix, la dégustation offerte par les restaurateurs.

La soirée s’est poursuivie par la dégustation des différents mets préparés et offerts à l’assistance par les restaurateurs. Cette façon d’opérer a permis aux restaurateurs de faire montre de leurs talents culinaires. Ce qui a été apprécié par l’ensemble des personnes présentes.

Le moment des échanges et des dégustations (Photos Lumières en Arts)

Mets fins, sushis, verrines, mises en bouches diverses, sucré-salé, de quoi ravir tous les participants à cette remise de "Trophées d'Or"


Ces préparations fines, révélatrices du talent de ces métiers de bouche ont titillé les palais tant par leurs saveurs salées que sucrées.

La soirée s’est poursuivie autour de ces agapes et a permis à chacun de partager un savoir-faire lorrain à promotionner ses pépites ; ce qu’entend faire Lumières en Arts par ses événements appréciés.

Alain Reynders.

218 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page