top of page

Gérardmer – Le Festival du film fantastique a présenté les membres du Jury des Longs métrages : que des grands noms...

Dernière mise à jour : 15 janv.

Lors du 30e anniversaire en janvier 2023, Pierre Sachot le président du Festival avait averti qu’une nouvelle dynamique était en cours et que la volonté était de surfer sur cette vague. Le moins, que l’on puisse dire est que cette nouvelle édition promet…



Pierre Sachot, président du Festival

La Présidence des "longs-métrages" est assurée par Bernard Werber.

C’est un habitué de cet événement et l’on sait que l’écrivain aime revenir à Gérardmer. Cette année, ce sera avec la casquette de Président du Jury Longs-mètrages, qu’il officiera. Il sera épaulé par deux autres romanciers en les personnes de Bernard Minier (président du jury Courts-métrages) de Jean-Paul Salomé et d'Audrey Fella.


Bernard Werber - Président du jury longs métrages (Photo Alain Reynders 2017)

Le voile est levé sur les membres du Jury Longs-métrages.

La galanterie nous fera commencer par Alessandra Sublet, animatrice de radio et de télévision, chroniqueuse, comédienne et écrivaine. Ensuite, il y aura Camille Chamoux, scénariste metteuse en scène, comédienne (vue aussi dans la série « Clem » ou dans « les randonneuses » ), Mélanie Bernier, actrice (joue le rôle de Magali dans la production « Ma langue au chat » présentée aux « Rencontres du cinéma de Gérardmer » en 2023), Caroline Anglade actrice (Vue en 2023 dans « 38°5 quai des Orfèvres ».

Côté masculin, la présence de Clovis Cornillac, réalisateur, scénariste et comédien à la filmographie impressionnante. Il sera épaulé de Mathieu Turi réalisateur-scénariste et de Jean-Paul Salomé Réalisateur-scénariste notamment de "Belphégor" ou encore "Les femmes de l’Ombre" avec Sophie Marceau.



Pour les courts-métrages :

Sous la présidence du romancier Bernard Minier, les courts-métrages seront analysés et jugés par Alice Moitié, photographe et réalisatrice de clips et de courts-métrages, de Mara Taquin actrice belge (Vue notamment dans « Profilage » et dans la série « Ennemi Public »), du réalisateur Sébastien Vanicek (réalisateur de « Crocs », « Mayday » et « Vermines ») et de l’auteur de BD mais aussi acteur Adrien Ménielle (vu dans « Antigang, la relève » de Benjamin Rocher), sans oublier Monsieur Poulpe, acteur , scénariste, producteur, Chroniqueur sur France Inter….


Les films en compétition :


• AMELIA’S CHILDREN de Gabriel Abrantes (Portugal)

• EN ATTENDANT LA NUIT de Céline Rouzet (France & Belgique)

• LA DAMNÉE d’Abel Danan (France)

• PERPETRATOR de Jennifer Reeder (États-Unis)

• RESVRGIS de Francesco Carnesecchi (Italie)

• SLEEP de Jason Yu (Corée du Sud)

• THE FORBIDDEN PLAY d’Hideo Nakata (Japon) – Film d'Ouverture

• THE FUNERAL d‘Orçun Behram (Turquie)

• THE SEEDING de Barnaby Clay (États-Unis)

• WHEN EVIL LURKS de Demián Rugna (Argentine)


Gérardmer se couvre d’un manteau de mots. 


« Depuis l’année dernière, le monde s’est enténébré. Le mépris de l’autre et le non-respect de l’être œuvrent à l’accélération de phénomènes inconcevables tant ils sont absurdes et barbares. Nous avons voulu ce festival reposer sur ses fondements, littérature et mythologies. Les vampires, figures cinématographiques des voleurs de sang, sont parmi nous en ces temps obscurs, où la lumière s’épaissit au bénéfice des Nosferatu des temps modernes. Le cinéma qui nous intéresse ici doit beaucoup à la prose de son genre fondateur, l’écriture qui libère et enrichit un imaginaire sans limite, inspirant le monde de la création. Rien n’échappe aux écrivains, plus souvent plumes de vérité que ramages du mensonge… Et cela valait bien un hommage. » a, notamment écrit Bruno Barde, directeur du Festival



Le Grimoire a rassemblé ses créateurs d’écrits, à la Médiathèque. 

Et pour faire une transition réussie ne faudrait-il pas aussi parler du « Grimoire » partie incontournable du festival où durant 4 jours (et principalement les samedi & dimanche) des écrivains sont sur place pour présenter et dédicacer leurs ouvrages. Ce grimoire y a accueilli dans un passé proche, un certain Bernard Werber, Henri Loevenbruck, René Manzor, Laëtitia Reynders (présente également cette année) et Cédric Sire (présent à cette édition 2024). Les écrivains seront à la Médiathèque (en face du Grand Hôtel).  C'est "La libraire", sous la houlette de Line Heckler qui gère cette partie littéraire.



En résumé, une 31e édition qui risque bien de marquer le Festival de son empreinte.


Alain Reynders.

84 vues0 commentaire

Opmerkingen


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page