top of page

Flavigny – Le Ménil Saint-Michel a accueilli le « Caval Show » de Benoît Soumille.

Les amateurs de spectacle équestre en ont eu plein les yeux ce vendredi au « Ménil Saint-Michel » de Flavigny-Sur-Moselle.

(Photo Alain Reynders)

Un endroit bien adapté pour accueillir cette représentation.

Les cavaliers de Lorraine et des Vosges connaissent bien cet endroit. Le "Ménil Saint-Michel" s’est développé autour de cette belle ancienne ferme de 1841, nichée au sein de 50 hectares de prairies et de 6 hectares de bois. Longeant le canal de l’Est, le Ménil offre un air bucolique sans pareil, au site. Le centre est administré par Loïc Godec et Carine son épouse. Loïc est lui-même cavalier, dresseur, voltigeur, cascadeur et artificier. Il a travaillé avec de grands noms de l'équitation comme Mario Luraschi, a partagé la piste avec Lucien Gruss ou Luis Valença qu'il a invité à partager sa méthode en France.


Trois écuries, un manège de 60x20m, une halle de 70x30m (65x25m de piste) des paddocks en sable et herbe, un rond de longe, une piste de galop et un parcours de cross ont permis à ses 300 adhérents de pratiquer de l’équitation de sport et de loisirs.

L’endroit idéal pour recevoir la troupe de spectacle équestre Caval Show de Benoît Soumille.

« Je connais Benoît depuis 15 ans, c’est un ami. On a avait envisagé de le faire venir un jour à Flavigny. C’est désormais chose faite. Benoît vient pour la toute première fois en région Grand Est et s’est déplacé de Saint-Rémy de Provence avec 17 chevaux et sa troupe de cavaliers » a précisé Loïc Godec

« Caval Show » une troupe française qui se produit à l’international

Benoît Soumille est du sérail. Né parmi les chevaux, au pied des Alpilles, à deux pas du Parc naturel, il a vite été féru de cet animal attachant qu’est le cheval. À douze ans, il a effectué ses premières foulées en exhibition. Ses parents ont géré la structure de tourisme équestre pendant 21 ans. Et puis les années passant, le jeune homme a souhaité présenter une revue propsant ses propres créations. L’année 2018 a été celle d’un grand pas en avant. Il a participé au réputé « Gala des Crinières d’or de Cheval Passion » et y a présenté un spectacle avec sa « poste hongroise ». Il a été propulsé au premier rang des artistes novateurs en ce domaine.

(Photo Alain Reynders)

Installé aux Paluds de Noves (entre Saint-Rémy de Provence et Avignon) il a travaillé à présenter de la monte traditionnelle de Camargue, associée à un numéro de poste hongroise (une pratique équestre consistant à monter une paire de chevaux en se tenant debout, un pied sur la croupe de chaque cheval). De la délicatesse et une symbiose parfaite de ces 2 arts équestres si éloignés. Et pourtant, Benoît a réussi à monter une composition haut en couleur et en acrobaties en y mêlant les deux techniques.

(Photo Alain Reynders)

Un spectacle qui a ravi l'assistance

Photo "Le Ménil"

(Photos Alain Reynders)


Lors de la représentation au Ménil, toute la troupe n’a pas ménagé ses efforts pour enchaîner de la voltige, de la monte en amazone, à cru… Des acrobaties exécutées avec maestria tout en y mêlant une note burlesque, de la douceur et de la poésie. Benoît Soumille a aussi proposé son numéro de poste hongroise tout en étant suivi par deux autres chevaux totalement libres (donc un « attelage » de 4). Lors de la détente, ce numéro a été répété avec 6 chevaux.

La détente durant l'entracte (Photos Alain Reynders)


Le public a aussi pu applaudir le jeune Léo, 7 ans le neveu de Benoît qui a effectué un numéro de voltige impressionnant. On nous a soufflé à l’oreille que la petite fille de Benoît (1 an), était déjà très intéressée par les équidés. Bon sang ne saurait mentir, a dit l’adage…

Le jeune Léo (7 ans) - (Photos Le Ménil)


Parmi les invités, des partenaires du réseau d’affaires NBC

Son gérant, Victor Partouche a toujours aimé ce lien homme-animal. C’est donc tout naturellement qu’il a relayé l’invitation de Loïc auprès de ses partenaires. Parmi ses invités, Lara Reynders, la jeune cavalière émérite d’Eloyes, membre des « Écuries du Lac de Chaumousey » (Vosges). La jeune fille a, évidemment apprécié évoluer dans ce monde qu’elle connaît bien. Elle a pu rencontrer et dialoguer avec Benoît Soumille et participer, durant l’entracte, à la détente réalisée dans la halle voisine. Rien ne lui a échappé : les types de mors utilisés, les particularités des différentes selles et bien sûr les difficultés techniques de certains gestes.

Une partie des invités du réseau d'affaires NBC, autour de Victor Partouche (Photo Alain Reynders)

La cavalière Vosgienne Lara Reynders en compagnie de Benoît Soumille (Photos A. Reynders)



Le spectacle terminé, les participants ont pu encore un peu discuter avec les membres de la troupe qui se sont attelés, ensuite, aux soins des chevaux. Ces derniers étant choyés comme des stars.

Alain Reynders


Quelques photos du show

Photo Pascale Scherrer

(Photo Le Ménil)

(Photos suivantes : Alain Reynders)



















55 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page