Epinal – une soirée d’expo et de métal à "La Fouillotte"

Ils avaient promis une ambiance particulière mêlant expos photos et art.. à un concert métal et une démo de Shibari. La promesse a été tenue et les amateurs se sont dévoilés.

Les expos avant le concert (Photo Alain Reynders)

Deux expos interpellantes et plaisantes

Des créations de Miss Dark Colors (Photo Alain Reynders)


Les expos ont, de suite, donné le ton. Éparpillés, mais soigneusement et savamment installés ci et là, les modèles revisités par Miss Dark Color ont lancé les prémices de la soirée. Des univers particuliers à découvrir se sont offerts aux visiteurs.

Ces mannequins affublés de tenues parfois gothiques, parfois "sans nom" ont interpellé, amusé mais certainement pas laissé indifférent. C’est, sans nul doute, ce que souhaitait l’artiste. Pari gagné

Une des créations de Miss Dark Colors (Photo Alain Reynders)


Entre ces personnages figés dans leurs attitudes, des photographies noir-banc de Black Wings photography ont été suspendues sur les murs de la Fouillote, ce bar spinalien bien connu, entres autres, pour sa grande variété de bières. Les clichés étaient de toute beauté et ont complété, à merveille, l’expo de Miss Dark Color. Ces créations et photographies sont encore visibles à la Fouillotte jusqu'au 27 février 2022

Une des photographies de BlackWings Photography (Photo Alain Reynders)

Un groupe de métal de retour pour les spinaliens

Le groupe Days of Crisis a régalé les amateurs de métal (Photo Metalikette Duhoux)


Dès 18 heures, les membres du groupe Days of Crisis ont commencé à investir le fond de la salle pour bientôt y démarrer leur concert qui a bien dégagé en termes de vibrations et de sons « violents ». Les amateurs du genre ont été servis et bien servis.

(Photo Alain Reynders)

Une autre création de Miss Dark Colors (Photo Alain Reynders)

Initiation au Shibari

Frederica Lolly le mannequin qui s'est prêté à l'initiation au Shibari (Photo Metalikette Duhoux)

Frederica et Yann Lemonnier , en démonstration d'initiation au Shibari (Photo Métallikette Duhoux)


Dans un autre registre Yann Lemonnier, en compagnie de la superbe Frederica Lolly, ont initié le petit monde présent au shibari, cet art martial d’origine japonaise et qui a évolué à travers le temps pour se diriger vers un bondage qui met l’accent plus sur l’esthétique que la fonction. Sa pratique, assez confidentielle, méritait bien une démonstration pour lever tous les tabous et toutes les interrogations.

Bref une soirée qui aura marqué par son originalité et son envie de partager des passions.

A noter que les créations et photographies sont encore visibles à la Fouillotte jusqu'au 27 février 2022

Alain Reynders

175 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr