Epinal - Le Came-Volley s'impose face à Mulhouse

Ce n'était pas gagné d'avance. Le match s'est annoncé tendu et il l'a été! Les joueuses du Came-Volley de Nationale 2 sont allées chercher cette victoire avec la manière et talent..

La joie d'une victoire méritée (Photo Came Epinal)

Un match qui a démarré sans round d'observation

De l'engagement dès le premier set (Photo Alain Reynders)


Les joueuses spinaliennes ont démontré, directement, de la motivation dès l’entame du match, dans une ambiance chauffée par les supporters spinaliens. Pourtant, le premier set n‘a pas été à la hauteur des ambitions des locales qui se sont faites « dominer » par une équipe de l'ASPTT Mulhouse venue la rage aux dents pour décrocher des points précieux.

Les joueuses du Came, vêtues de leur nouveau maillot avaient pourtant fière allure sur le terrain et la réplique donnée aux gentilés, a été de qualité. Le jeu a été plaisant à regarder et le gain du set a été incertain pour chacune des deux équipes. Sur une reprise qui a semblé anodine, Marine Lhuillier s’est blessée et a été contrainte de sortir pour laisser, temporairement, sa place à la jeune Esther Giroux. Ce fait de jeu a, on l’a noté, désorienté quelques minutes les joueuses locales. Le premier set a été emporté par Mulhouse sur un score de 25 à 23.

Un deuxième set tactique remporté par Epinal

Le Coach Stefan Dorel a parlé tactique. Les consignes ont été appliquées (Photo Alain Reynders)

Le 2e set a pris, de suite, une autre tournure pour le Came. Carolina Paladino et ses coéquipières sont remontées sur le terrain avec une envie : renverser la tendance. Marine Lhuillier est revenue au jeu, le mollet et la cheville munis de bandes straping. Les smashs spinaliens se sont succédé. De véritables missiles envoyés par Caroline et Bineta Ndiaye, les plus impressionnantes. Le coach Stefan Dorel, a donné ses consignes dont une qui s’est avérée déterminante : « au service, évitez leur libéro » ! Toute l’équipe a montré de l’envie de bien faire et s’est battue pour creuser un écart de quelques points et emporter cette manche sur le score de 25 à 17

Une troisième manche épique gagnée sur le plus petit écart

Madeline a trouvé la faille et a servi plusieurs fois pour le gain du point (Photo Alain Reynders)


La troisième manche ne demandait qu’à confirmer la bonne prise en mains du match par les locales. Ce fut un set épique. Les deux équipes ne sont jamais arrivées à créer un écart de plus de deux points. Elles se sont rendu coup pour coup dans une chaude ambiance entretenue par les supporters. Du côté spinalien on a noté la rapidité des déplacements de Noeli pour distribuer au mieux, les soutiens opérés par les coéquipières, les smashs, à nouveau, de Carolina et Bineta, les attaques intelligentes de Mathilde et la belle série de services délivrés par Madeline, en ayant repéré une faille dans le dispositif adverse. Toutes se sont données à fond pour déstabiliser l’équipe adverse. Le score a été serré durant toute la manche et finalement, le 3e set s’est terminé à l’avantage des spinaliennes sur le score serré de 28 à 26

Le quatrième pour le gain du match et la délivrance

Noeli Giacomino à la réception à la distribution. Un élément majeur de l'équipe (Photo Alain Reynders

Le quatrième s’est joué pour le gain du match et dès la montée sur le terrain, le public a compris que les joueuses du Came voulait cette victoire, absolument et n’a eu de cesse de les encourager. De suite, elles vont créer un écart de 5 à 6 points que les adversaires n’arriveront jamais à remonter. De nouveau, on a assisté à une démonstration de tirs puissants mais aussi des placements de balle malins, déposés juste derrière le filet et impossibles à rattraper. Noéli et Madeleine ont excellé dans cette spécialité. Démoralisées et le mental touché, les visiteuses se sont inclinées 25 à 13, offrant la victoire au Came. Leur première victoire derrière laquelle elles ont couru et qu’elles ont, clairement, méritée.

« Dans le troisième on n’a rien lâché et on y est allées à fond. Il le fallait » a concédé malicieusement Bineta

« Nous sommes contentes, c’étaient des adversaires directes et désormais, nous sommes devant elles au classement » a soufflé Noeli qui a effectué un magnifique travail de distribution tout au long du match.

La délivrance (photo Alain Reynders)

Un nouveau match à enjeu dimanche prochain

Les joueuses du Came Epinal (Nationale 2) ont démontré leur bel esprit d’équipe, leur mental. Maintenant il s’agit de confirmer face à Strasbourg qui fera le déplacement à Epinal le dimanche 30 janvier pour défendre une place pour le maintien. Ce sera certainement très disputé et les spinaliennes comptent sur leur public. Qu’on se le dise !

Alain Reynders




42 vues1 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr