top of page

Eloyes - Une explosion de couleurs et de notes pour fêter le 14 juillet ...

Dernière mise à jour : 16 juil. 2022

Une fois encore, la nouvelle place d’Eloyes a déployé tout son espace pour accueillir un spectacle-revue du « Marching Band des Sans Pistons » ainsi que les autres animations festives qui ont ponctué la soirée.

Les Sans Pistons ont régalé le public (Photo Alain Reynders)

Le "Marching Band des Sans Pistons" pour débuter la soirée

Dès 20 heures 30 (ou presque) les « Sans Pistons » ont investi la place du Maréchal Leclerc pour tenir la note et exécuter le défilé pendant plus d’une heure sous un soleil couchant, qui a offert des couleurs pastel et chaudes à l’endroit.


L'arrivée sur la place (Photo Alain Reynders)


Dans leurs costumes chatoyants, les musiciens ont joué sans discontinuer, tout cela en mouvement, en multipliant les déplacements, les croisements des instrumentistes, les pas chassés ou encore la roue à 4 branches constituées chacune de 6 mélomanes.

Des pas chassés à la roue, les Sans Pistons ont épaté (Photos Alain Reynders)


Une fanfare soutenue par ses pompoms.

Les figures ont parfois été entrecoupées par les pompoms qui se sont données sans compter, faisant virevolter les drapeaux, traversant les groupes en courant ou en secouant avec énergie et grâce les houppes noires et or.

(Photos Alain Reynders)


Un défilé qui a plu aux loyas.

Bref, une chorégraphie qui a enchanté le public qui, de nouveau, a répondu présent à cet événement. Les alentours de la place et les marches du parvis de l’Église, ont vite été noires de monde.

Comme toute bonne chose a une fin, la fanfare s’est retirée, en ordre et en musique sous un tonnerre d’applaudissements loyas.

Le public a investi l'espace (Photo Alain Reynders)

(Photo Alain Reynders)


Une organisation qui a impliqué beaucoup de monde

Entretemps, certains se sont sustentés en commandant une petite restauration à la cuisine éphémère tenue par la jeune garde. Les élus ont aussi été de la partie. Les uns aidant aux tables de vente de tickets, d’autres à l’accueil ou à la mise en place des différentes dispositions sécuritaires et autres.

Un feu d'artifice de toute beauté

Le relais des « Sans pistons » a été saisi par le DJ qui a maintenu l’ambiance jusqu’au moment attendu du feu d’artifice. Ce dernier, a été lancé vers 23 heures alors que le soleil couchant a dessiné un ciel pourpre teinté des premières noirceurs de la nuit.

La voûte loya a reçu durant 20 minutes de multiples touches multicolores qui ont transformé ce début de nuit en un tableau digne des couleurs d’Andy Warhol.


Le feu d'artifice depuis le haut de Relanchatel (Photos Alain Reynders)




Lorsque qu’au micro la fin de ce panachage a été annoncée, toute la place a applaudi avec force ce magnifique spectacle pyrotechnique qui avait trouvé sa base de lancement sur la passerelle au milieu la Moselle. Un endroit stratégique, à l’écart du public, au-dessus de l’eau afin d’assurer la sécurité de chacun et sélectionné aussi pour éviter tout risque d’incendie en cette période plus que particulière en ce temps de sécheresse.


La soirée s'est poursuivie grâce au DJ (Photos Alain Reynders)



Le maire a remercié tous les intervenants

Le lendemain, André Jacquemin, le maire, s’est dit réjoui de la liesse retrouvée au centre du village et a remercié tous les intervenants à cette fête et tout spécialement l’adjoint Sylvain Frattini qui en a été le coordinateur.

Alain Reynders

109 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page