Eloyes - Une commémoration au "Maquis du Haut du Bois" qui a réuni beaucoup de monde

La commémoration au "Maquis du Haut du Bois" a toujours été un moment fort dans les manifestations patriotiques. Et pour cause, ce haut fait d’armes de la résistance française face au joug de l’armée allemande, a, en ce lieu concerné nombre de municipalités alentours.

Un parterre d'autorités a été remarqué

Une partie des autorités présentes lors de ce rassemblement patriotique (Photo Christian Renard)


Cette année, le dimanche 11 septembre a accueilli cette commémoration où se sont réunies les autorités de la région, sous la tutelle d’André Jacquemin, maire d’Eloyes mais aussi président de l’association du "Maquis du Haut du bois". Parmi elles, David Percheron, sous-préfet, secrétaire général de la Préfecture des Vosges représentant le Préfet, François Vannson Président du conseil départemental des Vosges et Valérie Jankowski, membre de la Commission permanente du conseil départemental, Christophe Naegelen député des Vosges et une pléiade de maires et autres autorités des 17 communes voisines (Arches, Archettes, Chenimenil, Cleurie, Docelles, Faucompierre, Jarmenil, La Baffe, Le Val d’Ajol, Pouxeux, Raon-Aux-Bois, Remiremont, Saint-Etienne-Les-Remiremont, Saint-Nabord, Tendon Xamontarupt et donc Eloyes)..


Entre autres intervenants, André Jacquemin, maire d'Eloyes et président de l'association du "Maquis du Haut du Bois" et François Vannson président du Conseil départemental des Vosges (Photos Christian Renard)


Une cérémonie solennelle qui a rappelé les conflits actuels.

Avant la commémoration patriotique, un office religieux a été tenu et célébré par le père Joseph de Remiremont

La cérémonie a été ordonnée par Régis Blaevoet, lieutenant-colonel et secrétaire adjoint de l’association. Les autorités se sont succédé pour se livrer à différents discours dont certains ont rappelé le contexte européen actuel.

Dans l’assistance ont été relevées les présences de la gendarmerie de différents membres du corps des pompiers, d’une délégation de vétérans de l’Opex et différentes associations patriotiques et porte-drapeaux venus en nombre.


Une délégation des sapeurs-pompiers

Le lieutenant Jérôme Bozzolo

L'harmonie d'Archettes

Le porte drapeau Léopold Bannerot et André Jacquemin maire d'Eloyes


L'évènement a été relevé par les interventions musicales de l'harmonie d'Archettes.

En fin de cérémonie, le jeune porte-drapeau Léopold Bannerot a reçu le drapeau du Maquis du haut du bois, des mains d’André Jacquemin, président de l’association.

Remerciements particuliers à Christian Renard pour son reportage photographique

Alain Reynders

75 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr