top of page

Eloyes – Paul Baudonnel a flirté avec les "Crêtes vosgiennes" et a décroché une belle 4e place.

Ce dimanche se sont disputées « Les Crêtes vosgiennes », cette épreuve devenue mythique, tant la beauté des paysages couplée aux difficultés du parcours ont conféré à cette compétition un classement « hors catégorie. »

Des paysages à couper le souffle, même des meilleurs ("© Photo : Nicolas FRIED - [http://www.alsace-en-courant.com"]www.alsace-en-courant.com")

Les spécialistes réunis au Markstein

Tous les amateurs de courses au long cours se sont retrouvés au départ du "Markstein", pour s’élancer à l’assaut des cimes vosgiennes en direction du "Lac Blanc". À ce petit jeu, cela est devenu une affaire de spécialistes et parmi eux, un certain Paul Baudonnel, habitant d’Eloyes et grand amateur de ce type de défi.

Un loya s'est distingué sur l'épreuve reine.

Originaire de Faucompierre, Paul Baudonnel vit à Eloyes et exerce un métier passion : infirmier. À l’âge de 24 ans (en 2020) Paul s’est lancé dans la pratique du trail et a réussi à se maintenir dans le haut des classements : 6e au trail des Terroirs (21 km) en mars, 15e au trail MUIT 2022 (60 km) à Madère au Portugal, 4e au trail de la Vallée des lacs (66km) en juin, 3e au « Nordic’trail » (40 km) et enfin 4e au 47e trail des « Crêtes vosgiennes » ce dimanche 21 août.

Paul lors de son arrivée au Trail de Madère au Portugal (Photo Paul Baudonnel)


« J’aime bien cette épreuve qui permet d’apprécier ces paysages qui me tiennent à cœur tout en me dépassant physiquement dans des sentiers rocheux et techniques. Cette année, les « Crêtes vosgiennes » me servent aussi de préparation pour un des gros objectifs de ma saison : le « Nice Côte d’Azur by UTMB » de 110 km fin septembre » a précisé le jeune sportif.

Un trail vosgien qui a tenu toutes ses promesses.

Au bout de ces dénivelés et passages techniques nombreux, le gagnant du trail des Crêtes vosgiennes a été Sébastien Spelher, suivi par Alexandre Pierre-Emmmanuel et de Germain Mougenot qui a complété le podium. Paul Baudonnel a terminé au pied de ce dernier avec une petite minute de retard sur son prédécesseur, c’est-à-dire vraiment à pas-grand-chose….


Paul durant les 47e Crêtes vosgiennes ce 21 août (Photo famille Baudonnel)


Bravo au sportif loya, qui va très certainement et prochainement décrocher, à nouveau, une place dans les trois premiers…

Un grand merci à Nicolas Fried pour la photo de tête d'article

Alain Reynders

365 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page