Eloyes - Lara Reynders, Championne des Vosges en catégorie "Élite" (Hunter)

La jeune loya, Lara Reynders a décroché son deuxième titre de "Championne des Vosges". Cette fois c’est en Club ÉLITE (discipline Hunter) qu’elle a décroché la première place et est ensuite montée sur la plus haute marche du second concours (Hunter -Style) disputé durant la même journée

Lara et Bal Magique à la conquête des points (Photo Lucien Broust).

Un deuxième titre sur 3 ans.

En 2019, la cavalière a, déjà, décroché le titre de Championne des Vosges (ou départemental) en saut d’obstacles (CSO) et a pu participer aux Championnats de France de Lamotte Beuvron.

En 2020, elle a été pré qualifiée pour ces mêmes championnats avant que la Covid ne ruine ses espoirs et annule toutes les compétitions équestres jusqu’en fin 2021.

En février 2022, Lara a intégré « Les Écuries du Lac » de Chaumousey et a découvert la discipline du Hunter dont les championnats départementaux ont été disputés ce dimanche 22 mai 2022.

Lara et son podium de Championne des Vosges, les bras chargés de prix

(Photo : Myléna Vranjac)

Les trophées de la journée (Photo Alain Reynders)

Lara et Bal à la fin d'un entraînement (Photo Alain Reynders - avril 2022)

Le Hunter, une discipline exigeante.

Cette discipline consiste à enchainer un parcours d’obstacles avec la plus grande fluidité et grâce possibles. Durant cette compétition, les juges observent et cotent la position, le niveau d’équitation, la locomotion et le style à l’obstacle du cheval. Bien entendu les barres franchies ne peuvent choir au sol.

Pendant ces épreuves, l’obéissance du cheval et la dextérité du cavalier vont permettre de résoudre des difficultés sur le plat et à l’obstacle aux trois allures. Des contrats techniques (figures exigées) sont imposés pour juger la qualité du dressage du cheval et la maîtrise technique du cavalier.

Dès lors, il s’agit pour le couple cavalier-cheval d’effectuer le parcours de la manière la plus élégante et la plus fine possible.

Lara Reynders et Bal Magique : le duo parfait.

Lara et Bal après le dernier concours de la journée : heureux! (photo Alain Reynders)


Les deux comparses se sont trouvés en juillet 2021 et ont travaillé sans relâche pour se connaître au mieux, créer des automatismes et une complicité au top.

La prise en main par les coachs des Écuries du Lac a permis de peaufiner les qualités du duo et de leur permettre d’évoluer dans la catégorie Élite.

« Je ne connaissais pas trop cette discipline. J’ai disputé trois compétitions en Hunter et me suis classée trois fois à la deuxième place. Ce dimanche, j’y suis allée sans stress. Pour le saut d’obstacles je savais que je pouvais gérer la fougue de Bal et son coté pur-sang. Quant à la technique, mes coachs Anne et Léa, m’avaient rassurée lors des entrainements réguliers. Le plus important est que Bal et moi ayons pris du plaisir. Je suis ravie » a déclaré la jeune championne d'Eloyes.


Moment de complicité entre Lara et Bal Magique (Photo Alain Reynders - avril 2022)

Une autre victoire, le même jour en « Hunter – Style 4 »

Dans les épreuves de hunter style, c’est le cheval qui fait la différence. Les parcours sont proposés avec des obstacles massifs, très « sautants ». L’objectif est de mettre en valeur le cheval. Le cavalier doit rechercher un parcours fluide avec un cheval stable, régulier dans ses allures. « On regarde également sa réalisation technique : cadence, abords, trajectoires. » précise Anne Duhem, cavalière émérite en hunter et habituée de podiums internationaux.

« Toutefois, un très bon cheval peut être mal présenté par un cavalier un peu moins bon, et inversement un cheval moyen peut être valorisé par un très bon cavalier. Mais à un niveau d’équitation égal, c’est la qualité du cheval qui primera. » analyse Jérémy Moreau le récent Champion de France Hunter des Enseignants .

En hunter style, le cheval est noté sur 20. Ce score correspond à la moyenne de deux notes : la première juge le style du cheval comme dans un concours de modèle et allures (modèle /5, allure /5, style à l’obstacle /10) et la seconde évalue la technique (cadence, courbe, abords, tutoiement.). On déduit éventuellement à cette moyenne des pénalités (barres – 4points, refus – 10 points). (Source "Cheval Magazine")

Emma Labat et Lara Reynders, les deux copines de Club classées premières ex-æquo du concours "Hunter Style 4" (Photo Alain Reynders)


Ce dimanche Lara a séduit le jury en sautant impeccablement avec un cheval « très bien rangé sous la selle ». Elle a obtenu 18.75/20 tout comme son amie de club Emma Labat, ce qui les a classées à la première place ex-æquo. Emma ayant, elle aussi, remporté le titre de Championne des Vosges dans la catégorie Hunter Élite (poney). Preuve qu’il n’y a pas de hasard. La troisième de ce concours est Laura Roeck qui sera lauréate ensuite de la catégorie Style 3.

« Avec Emma, nous étions ravies toutes les deux de cette première place ex-æquo et nous avons partagé le podium avec beaucoup de plaisir. Un grand merci à mon amie Myléna qui m’a servie de « groom » durant toute la journée. Que des bons moments » a conclu Lara.

Après les compétitions, moment de détente pour Bal Magique, accompagné de sa cavalière et de Myléna Vranjac, son efficace "groom" du jour (Photo Alain Reynders)


Gageons que le duo « Lara/Bal Magique » sera encore régulièrement à la une, grâce à leurs performances.

Jean-Philippe Rousselle pour Actuvosges

161 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr