Eloyes - Cérémonie d'hommage pour la libération de la ville en 1944.

C'est en comité restreint qu'une partie des édiles de la ville ont commémoré la libération d'Eloyes le 23 septembre 1944 par la 36e D.I.U.S

La lieutenante Desseaux, le maire André Jacquemin, l'adjudant Petitjean et le président des AFN Pierre Pellenz ont déposé une gerbe au monument aux morts (Photo Christian Renard)


Une assistance réduite

Autant certains cérémonies ont pu attirer le monde, autant celle qui a concerné la date anniversaire de la libération de la ville du joug allemand et de la participation héroïque de la résistance qui a pourtant un lourd tribut, a attiré très peu de personnes à la dite commémoration.

"C'en est désolant" a affirmé le maire et d'ajouter "Ce serait pourtant une si belle occasion pour les scolaires, même les collégiens, d'en apprendre un peu plus sur les sacrifices faits par leurs aïeuls afin qu'ils bénéficient ce jour de la liberté qui est la leur"

Les édiles durant l'hymne national (Photo Christian Renard)

Une gerbe a été déposée aux monuments aux morts

André Jacquemin, accompagné par Isabelle Desseaux la lieutenante de la gendarmerie de Remiremont, l'adjudant des pompiers Daniel Petitjean et Pierre Pellenz président des AFN, ont été déposer une gerbe au monument aux morts et ont rendu les hommages.

La cérémonie a été dirigée par le major Norbert Martenot en présence de deux porte-drapeaux..

(Photo Alain Reynders)

La petite assistance s’est, ensuite, rendue à la salle de convivialité pour partager le verre de l'amitié.

Avec la collaboration photographique de Christian Renard.

Alain Reynders




86 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr