top of page

Chantraine – La municipalité a mis à l’honneur, Dany Beaudot, son passeur d’histoire.

Grâce à sa collection de cartes postales anciennes et ses diverses publications, témoins d’un passé que les jeunes générations voudraient, parfois, balayer d’un revers de la main, Dany Beaudot a contribué au fil des décennies à maintenir une mémoire, une trace du passage de nos aïeuls.

Dany Beaudot lors de la remise de prix (Photo Mairie de Chantraine)

Daniel dit « Dany » Beaudot, un passionné d’histoire

Il est né en 1947, au sortir de la 2e guerre mondiale. À 15 ans il a intégré, l'imprimerie Baumann, Place de l'Âtre à Epinal en tant qu’apprenti typographe. Ensuite, il a été embauché, durant quelques années, à l'imprimerie Fricotel comme opérateur PAO, avant d’être repris sous le statut « employé » comme claviste en photocomposition à l'imprimerie Flash88. Toute sa carrière s’est déroulée dans ce secteur d’activité et Dany l’a terminée en tant que concepteur graphique.


Une passion : la collection de cartes postales

La retraite lui a permis de poursuivre encore plus assidûment cette passion dévorante, entamée par la récolte de cartes de sa localité Epinal, puis Chantraine pour s’étendre, et même se spécialiser, dans la collection des vues des Vosges.

Des soucis de santé apparus en 2005 le conduisent à acheter un ordinateur et plus pour passer le temps qu’autre chose Dany s’est mis à scanner ses cartes postales. Toujours avide de connaître ce qu’il se passe autour de lui, le retraité s’est inscrit en 2012 sur le réseau social Facebook.

« Je me rappelle de ma première publication. C’était une carte de l’étang de Chantraine des années 1900 où l’on voyait des personnes patiner sur l’étang gelé » a confié Dany. Les réactions enjouées des internautes ont alors poussé Dany à poursuivre les publications.

Dany et son épouse sont aussi des lecteurs, fans des Imaginales. Ici en 2022 avec l'auteure vosgienne Laetitia Reynders (Photo Actuvosges)

La covid, un confinement qui a conforté Dany dans son travail d’archiviste.

« Les gens étaient moroses, alors pendant 55 jours, j’ai publié, chaque matin diverses cartes pour occuper ceux qui s’ennuyaient et cela a permis, pour certains, de garder un lien social. Pour Pâques 2020, par exemple, j’avais publié des dessins à colorier pour les enfants. »

À ce jour Dany, gère sept pages ou groupes sur Facebook et a même fait des émules puisque depuis, plusieurs autres groupes ont repris son idée de base.


Un nombre impressionnant de cartes numérisées

Ne pouvant se déplacer que difficilement, le retraité s’est attelé devant son ordinateur à réaliser de nombreuses recherches, tant sur l’origine des cartes, que sur les lieux et voire même leur histoire. À cette date, ce sont 16.000 cartes/photos anciennes concernant les Vosges et plus de 5.000 pour Epinal qui ont été répertoriées.

La recherche de cartes l’a aussi conduit à s’intéresser aux personnes ayant vécu dans les Vosges.

«Ma plus belle découverte a été la carte postale de Madame Martin. Cette dame, habillée en noir, était toujours et par tous les temps, présente lors des commémorations au monument aux Morts à Epinal durant les années 1950/60/70, notamment. Elle était surnommée la femme aux rubans (Marie Rubans), elle avait perdu son mari et son fils à la guerre ; elle attendait leur retour. Ma carte est exposée au Musée du Chapitre à Epinal ».

Très régulièrement, Dany a été contacté par des mairies, des familles, des organisateurs d’événements pour les documenter et transmettre ainsi ces témoignages visuels du passé.


Dany Beaudot a été récompensé pour son travail, par la mairie de Chantraine.

Dans le cadre de la soirée du 15e « Chan’trophées » Dany a reçu, ce vendredi 24 mai, devant un parterre de personnalités, un trophée récompensant ce travail d’archiviste, collectionneur, passeur de mémoire

Le trophée remis à Daniel Beaudot ce vendredi 24 mai à Chantraine


« La soirée Chan’Trophées est avant tout un grand moment de convivialité organisé par la municipalité pour honorer non pas que les plus forts, les plus performants, mais surtout récompenser l'effort, le mérite, l'engagement, le dévouement, la persévérance, le partage et Daniel Beaudot fait partie de ces personnes qui ont mérité ce trophée exceptionnel » a précisé Marc Barbaux le maire de Chantraine.


Alain Reynders

601 vues0 commentaire

Kommentare


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page