top of page

Épinal – Le tour de France des motards en colère passe par la cité des Images, ce samedi 08 juin.

Toujours opposés au contrôle technique des deux-roues, la FFMC et ses comités régionaux ont décidé de parcourir l’hexagone avec « Valoche » la vache à lait motorisée.


Un passage par Épinal ce samedi 08 juin.

C’est à la préfecture des Vosges que « Valoche » a donné rendez-vous à ses collègues du 88 pour leur remettre une cruche à lait contenant les doléances des motards. Celle-ci sera récupérée et transférée en direction de Strasbourg afin de poursuivre son Tour de France, débuté à Évreux ce 03 juin.

Serge Bounaix, le coordinateur de la Fédération française des motards en colère de la Meuse et de la Meurthe et Moselle s’était exprimé, il y a peu, sur cette nouvelle disposition gouvernementale.

Il a dénoncé, comme les coordinateurs des autres régions, cette volonté de prendre le citoyen et le motard en particulier pour des vaches à lait et s’est insurgé contre un contrôle technique improvisé qui ne tient pas compte de la spécificité des motos.

Il a précisé que les contrôleurs de ces centres vont recevoir une formation simpliste de 33 heures pour appliquer ce contrôle aux motos, alors que ces engins sont fondamentalement très différents d’une voiture.

« Les statistiques parlent en notre faveur puisque dans les accidents impliquant les motos, le pourcentage dû à un manque d’entretien ou de souci technique n’est que de 0.3 %. Le motard est connu pour bien entretenir sa machine, sa vie en dépend, à chaque fois qu'il l’enfourche. En plus, ce n’est guère de compliqué de vérifier soi-même en tant que motard, l’état de ses freins, des suspensions, des pneumatiques, etc. Ce n’est pas comme une voiture où, là, il est nécessaire d’utiliser toutes les sortes d’appareils de contrôle » a-t-il rappelé.

(Photo Laurent Dupré)


De son côté, David Quenardel, trésorier de la FMCC de la Marne, a lui expliqué que 30 % des accidents où sont impliqués des motards, sont dus, principalement, à l’état de la chaussée et que c’est plutôt vers ce souci majeur que devrait se pencher le gouvernement au lieu de taper dans le portefeuille des utilisateurs des deux-roues. »

Dans le train des mesures anti-motos, les associations ont rappelé que les places de stationnement seront au même tarif que pour une voiture, alors qu’une moto prend 4 x moins de place que celle-ci. Une aberration que les motards entendent aussi dénoncer

Un passage par Épinal avec la préfecture comme lieu d’échange


Bien décidée à faire entendre la voix de leurs nombreux adhérents, une petite délégation, de la FMCC représentant le « 54 » se rendra à la hauteur de la Préfecture d’Épinal en ce début d’après-midi de ce samedi 08 juin afin de remettre à la section de motards du « 88 » une cruche à lait symbolique qui poursuivra son Tour de France jusqu’au 29 juin à Paris, en marquant sa prochaine étape devant le Parlement européen de Strasbourg où les Vosgiens remettront le même pot au lait aux motards du 67.

Alain Reynders

141 vues0 commentaire

Comentários


Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page