top of page

Épinal – Le Téléthon a fait courir des jeunes et moins jeunes, entre les 2 ponts.

C’est devenu presque une tradition spinalienne lors du Téléthon : courir sur un circuit contournant la Moselle, en empruntant deux de ses ponts et en comptabilisant le plus de tours possibles.

Les lycées et collèges ont parcouru les quais en faveur du Téléthon (Photo A.Reynders)

Un village Téléthon sur le quai Contades

Sous la houlette de Michel Geoffrey, coordinateur du Téléthon vosgien, un « village » a été installé sur le quai Contades alors que quelques échoppes ont, aussi, été placées sur le pont couvert.

À proximité, immédiate, le « camion échelle » des pompiers, doté d’un bras orné aux couleurs du Téléthon a été déployé.

Les pompiers ont été présents avec leur stand et matériel (Photos Alain Reynders)


A la sortie du "village" les graffeurs ont fait démonstration de leur art (Photo A. Reynders)


Pendant que les participants ont enchaîné les tours, des "graffeurs" ont démontré leur art sur des containers à verre qui se retrouveront, prochainement, dans des rues de la Cité des Images.

Différentes escales ont été prévues entres les 2 ponts

Pour se réchauffer, par cette température basse de décembre, les badauds ont pu goûter aux soupes de Daniele Valentin et aux crêpes des pompiers. D'autres qui ont souhaité soutenir financièrement le Téléthon ont pu acheter différents objets présentés à la boutique de Justine (marraine en 2020) ou à d’autres étals.

La jeunesse a participé en nombre aux "tours entre les deux ponts" (Photo D. Valentin)

Le stand de Danièle Valentin sur le pont couvert (Photo D. Valentin)


Tout a été pensé en ce compris un taxi « londonien » d’Eric de Cheniménil. D’habitude, il sert pour des mariages ou autres réceptions. Cette fois, il s’est proposé, contre une somme plus que symbolique, de reconduire les plus fatigués, ou curieux, jusqu’à leur domicile. Une initiative originale et utile.

Le "taxi londonien " d'Eric (Photos Alain Reynders)


Une inauguration a été tenue à 11 h 30

À l’heure dite, le coordinateur a saisi le micro pour placer quelques mots et accueillir les élus présents.

Michel Geoffrey a rappelé l’historique de ce rassemblement, a évoqué la saison 2021 en précisant que les fonds récoltés cette année-là avaient été de 405.300 euros et qu’‘il était légitime d’espérer atteindre les 500.000 cette année, pour le département.

Michel Geoffroy, coordinateur du Téléthon 88 lors de son allocution (Photo A. Reynders)

Michel Geoffroy, Camille Morlot et les édiles sur le quai Contades (Photo Alain Reynders)


Il a toutefois regretté ne pas compter d’association spinalienne dans la structure organisationnelle, malgré le fait qu’au niveau participation, il a pu s’appuyer sur certaines associations et groupes sportifs d’Épinal. Il a, aussi, mis en avant différents établissements scolaires dont celui de l'IME de Châtel sur Moselle.

Les jeunes de l'IME de Chatel sur Moselle (Photo Alain Reynders)

Le village Téléthon a reçu beaucoup de monde ce vendredi 02 décembre (Photo Alain Reynders)


Il a, ensuite, poursuivi en ayant une pensée émue pour Jules et a salué la présence de sa maman, Odile, dans l’assistance.

De son côté Ghislaine Jeandel-Jeanpierre. ,1ère adjointe chargée de la cohésion sociale et des solidarités, a été assistée de Elisabeth Del Genini, adointe au maire et vice-présidente de la région Grand Est ainsi que de Marie-Christine Sérieys, adjointe chargée des affaires scolaires, de la jeunesse et des sports et ont participé activement à l'évènement du jour.

L'édile a rappelé, ô combien, le Téléthon est une priorité du conseil et l’a assuré du soutien de ce dernier.

Les édiles ont soutenu avec ferveur le travail accompli par le Téléthon Vosgien (Photo Alain Reynders)

Un petit mot spécial pour les pompiers

« Et puis il y a les pompiers qui sont là, comme chaque année, et même plus nombreux. Ce sont des partenaires fidèles, de la première époque et au nom de l’association, je les remercie pour tout ce qu’ils apportent » a précisé Michel Geoffroy.

Les pompiers sont présents chaque année et ce depuis 36 ans (Photo Alain Reynders)


Des collations chaudes et des crêpes sur le stand des pompiers (Photo Alain Reynders)

Camille Morlot, une marraine motivée par son rôle

Elle a pris le relais de Laëtitia Reynders et Nicolas Mathieu (marraine & parrain 2021) pour apporter son vécu à la cause. Bien que souffrant de myopathie génétique (myopathie des ceintures) qui a impacté sa vie quotidienne Camille Morlot, 29 ans, a décidé d’apporter son concours au Téléthon Vosgien et a bravé le froid, aidée de son papa pour être présente, ce vendredi, lors de l’inauguration du village Téléthon. Son but : apporter un regard différent du public sur cette maladie, qui même, si parfois, elle ne se devine pas au premier abord, impacte, lourdement, la vie de ceux qui en souffrent.

Camille Morlot, la marraine 2022, et Michel Geoffroy (Photos Alain Reynders)

« Aujourd’hui vous me voyez debout au prix de gros efforts et parce que je suis une battante, mais ma myopathie est évolutive et forcément va aller en dégénérant. Là, je suis debout et tout semble bien aller… Et pourtant, je ne peux presque pas lever les bras et si je m’assieds, je ne peux me relever seule. C’est aussi cela notre vie au jour le jour» a-t-elle rappelé en messagère des malades souffrant de myopathie.

Des actions sur tout le territoire durant ce week-end

Différentes actions sont en cours durant ce week-end. Chaque euro apporté, aidera les personnes comme Camille a être soulagées par l’apport de solutions trouvées par les chercheurs et financées par le don de chacun .


Laetitia Reynders, marraine 2021 du Téléthon vosgien et son livre dont les droits d'auteur sont reversés au Téléthon Vosges (Photo Alain Reynders - décembre 2021)


À noter que le trail Téléthon d’Eloyes du dimanche 4 décembre, accueillera aussi de 10 à 15 h Laëtitia Reynders, la marraine du Téléthon Vosgien 2021. Elle y vendra son livre illustré pour enfants « Une petite fille pas comme les autres » et dont les droits d’auteur sont reversés au Téléthon Vosgien (Espace Culturel d’Eloyes)

Alain Reynders

24 vues0 commentaire
Carte de visite 1.jpg

Site d' infos vosgiennes. L'actualité qui vous ressemble avec Actuvosges.fr

bottom of page